Omnisports

L'équipe de basket féminin Belgian Cats est arrivée lundi soir peu avant minuit à Brussels Airport et les joueuses ont été accueillies par leurs familles et amis. 

Elles ont classé la Belgique à la 4e place de la Coupe du monde en Espagne dimanche. En dépit d'un vol tardif et de la fatigue du championnat, l'ambiance était au rendez-vous. Les joueuses ont été applaudies à leur arrivée et accueillies par des chants "On est chez nous". L'équipe était visiblement contente d'être de retour. Les fans ont aussi demandé des autographes et des photos avec les athlètes qui ont surpris par leur bonne performance. Lors de leur première participation au championnat du monde, elles se sont hissées à la 4e place.

"Je ne m'attendais pas à autant de monde à cette heure-ci. Cela signifie qu'on est vraiment fier de nous et c'est chouette. Nous avons reçu beaucoup de messages, mais voir et entendre personnellement l'appréciation nous encourage à aller de l'avant", selon Emma Meesseman, 22 ans et meilleure passeuse de la Coupe du monde.


Le parcours des Belgian Cats aura été brillant durant tout le tournoi, accumulant les prestations de haut niveau face aux meilleures équipes du monde (Japon, Espagne, France, Etats-Unis et Espagne encore).

"Je pense que nous aurons encore besoin de quelques jours pour réaliser ce que nous avons presté", explique Ann Wauters qui fait part de sa fierté. "Réaliser une telle prestation lors de notre premier championnat est tout de même remarquable". Elle pressent que le potentiel de l'équipe est encore large. Celui-ci pourrait les emmener aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.<


© Belga
 
© Belga
 
© Belga
 
© Belga