Omnisports

La prétention des Chinois à réaliser le «Grand Chelem» en remportant les sept titres mis en jeu lors des 46es Championnats du monde de tennis de table a été contestée, souvent par d'autres Asiatiques, mercredi à Osaka.

Ainsi Li Ju, tête de série N.2 du simple dames, a été éliminée en quatre sets par une Nord-Coréenne inconnue, Kim Yun-Mi, classée seulement 59e joueuse mondiale.

Dans le simple messieurs, Philippe Saive, médaille d'argent dans l'épreuve par équipes, a sorti le Chinois Yan Sen. Autre exemple dans le double mixte: les Chinois Ma Lin et Liu Guozheng ont été éliminés en quarts de finale par les Taiwanais Chiang Peng-lung et Chang Yun-shu, il est vrai mieux classés dans la hiérarchie des têtes de série. Ce qui n'empêche pas les Chinois d'avoir trois paires en demi-finales du double dames et du double mixte et deux dans le double messieurs. Il reste six Chinois en 16es de finale du simple messieurs et cinq Chinoises en 8es de finale du simple dames.

«J'espère pour le sport que quelqu'un d'un autre pays, peut-être un Européen, va gagner un titre» , a déclaré le Suédois Jan-Ove Waldner, 35 ans, double champion du monde. La Suède, en remportant l'épreuve masculine par équipes, avait empêché la Chine de réaliser le «Grand Chelem» lors de la dernière édition étalée sur deux ans en 1999 et 2000.

Waldner, également premier champion olympique de l'Histoire en tennis de table à Barcelone en 1992, a laissé entendre pour la première fois que ces Mondiaux seraient peut-être ses derniers.

«Je ne sais pas si ce seront mes derniers championnats, c'est difficile à dire. Mais 2003 c'est dans longtemps. Peut-être trop» , a-t-il déclaré après son succès contre le Croate Roko Tosic en 32es de finale.

Trois «chocs» entre vedettes européennes expérimentées ont lieu jeudi dans les 16es de finale du simple messieurs: le Français Jean-Philippe Gatien, 32 ans et champion du monde 1993, rencontre Joergen Persson, champion du monde en 1991, le Français Damien Eloi, 31 ans, affronte l'Allemand Joergen Rosskopf et l'autre Français Patrick Chila se frotte à Jean-Michel Saive.

Les deux autres Belges engagés dans la compétition masculine ont été éliminés: Martin Bratanov, par le Grec Kalinikos Kreanga et Andra Podpinka par l'Autrichien Werner Schlager. (AFP)

© La Libre Belgique 2001