Lionel Cox, porte-drapeau belge à la cérémonie de clôture

afp et Belga Publié le - Mis à jour le

Omnisports

Les quinze dernières médailles d'or sont distribuées dimanche, ultime journée des JO-2012 qui se fermeront sur la cérémonie de clôture et la remise symbolique du drapeau olympique à Rio, ville organisatrice des prochains Jeux en 2016.

Lionel Cox, médaille d'argent en tir, sera le porte-drapeau de la délégation belge dimanche soir au stade Olympique de Londres lors de la cérémonie de clôture des JO-2012, a annoncé dimanche le Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB).

Lionel Cox, 31 ans, est le Belge qui a obtenu le meilleur résultat à Londres. Le Liégeois, employé à la région bruxelloise, avait décroché la médaille d'argent du tir à la carabine à 50m couché (60 balles) le vendredi 3 août. Les Belges ont remporté trois médailles à Londres. Charline Van Snick a décroché le bronze en judo (-48 kg) et Evi Van Acker est montée sur la 3e marche du podium en voile (Laser Radial).

C'est Tia Hellebaut, championne olympique 2008 du saut en hauteur, qui avait porté le drapeau belge lors de la cérémonie d'ouverture le vendredi 27 juillet. La cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Londres débutera dimanche à 22h00 (heure belge) au stade Olympique.

Plus de 4.100 figurants, environ 3.500 volontaires et 380 écoliers des 6 faubourgs Est de Londres participeront à cette dernière représentation dont la mise en scène a été confiée à Kim Gavin.

La fin de la cérémonie marquera symboliquement la transition vers les jeux de Rio de Janeiro en 2016. La flamme sera éteinte, scellant officiellement la fin des JO de Londres.

Selon la tradition, la dernière journée a débuté avec le marathon, dont le départ et l'arrivée ont eu lieu sur le Mall, vaste avenue menant à Buckingham. L'Ougandais Stephen Kiprotich, 23 ans, a remporté le marathon des JO-2012, en bouclant les 42,195 km en 2 h 08 min 01 sec.

Kiprotich qui succède au Kényan Samuel Wanjiru, mort en 2011, a devancé deux Kényans Abel Kirui, 2e (2 h 08:27.) et Wilson Kipsang Kiprotich, 3e (2 h 09:37.) Toujours selon la coutume, c'est le pentathlon moderne féminin qui sera l'ultime épreuve des Jeux. Auparavant, les cinq dernières médailles seront distribuées en boxe, deux en lutte libre et une en gymnastique rythmique.

Les dernières finales de sport collectif opposeront chez les messieurs la France à la Suède en handball, les Etats-Unis à l'Espagne en basket-ball et la Croatie à l'Italie en water polo.

La cérémonie de clôture des Jeux olympiques débutera à 20h00 GMT et proposera un feu d'artifice d'artistes britanniques, avec la participation confirmée des Monty Python et des Spice Girls, mais en l'absence de la reine, en vacances à Balmoral en Ecosse.

Le show durera 2H45, et comprendra plus d'une heure de musique.

Les athlètes ne défileront plus par nationalité comme lors de l'ouverture des JO, mais tous ensemble derrière une procession de porte-drapeau, symbolisant l'union des nations dans l'esprit olympique.

Londres passera le relais à Rio de Janeiro, hôte des prochains JO d'été en 2016 et qui disposera de 8 minutes exactement pour mettre l'eau à la bouche du public, en vertu du protocole olympique. Samba, capoeira, percussions et costumes de carnaval figurent au programme.

Il reviendra ensuite au président du CIO Jacques Rogge de déclarer officiellement la fin des JO. Et la flamme olympique sera éteinte, après avoir brûlé dans le stade pendant 16 jours.

Mountain bike: Van Hoovels 19e, abandon de Nys

Van Hoovels est le seul Belge à avoir franchi la ligne d'arrivée. Sven Nys a pour sa part été contraint à l'abandon après 24 km de course. Le "Cannibale de Baal", qui s'était classé avait 9e des Jeux de Pékin il y a quatre ans, avait déjà été victime d'un problème technique plus tôt dans la course.

Publicité clickBoxBanner