Omnisports

La compétition a débuté lundi à Caen où la pluie a copieusement arrosé les premiers concurrents de dressage et de para-dressage. Ceux de reining avaient, eux, plus de chance dans un Zénith couvert où les deux premiers Belges en lice n’ont pas manqué leurs débuts. Premier cavalier à entrer en piste, Piet Mestdagh (RS Spat Mano War) a bouclé son pattern avec un total de 216,5 points. Ann Poels (Nic Ricochet) a fait mieux encore avec 222,5 points et a permis à la Belgique de se hisser à la deuxième place du classement général provisoire derrière les Etats-Unis.

Tous les espoirs sont donc permis pour l’équipe belge ce mardi, d’autant que Bernard Fonck et Cira Baeck ont indéniablement les qualités et l’expérience nécessaires pour poursuivre sur la lancée de leurs deux partenaires d’équipe. Sauf malchance, la Belgique pourrait donc bien tenir ce soir sa première médaille de la quinzaine normande.

Alterner le bon et le moins bon

En dressage, la Belgique a alterné le bon avec Jeroen Devroe et le moins bon avec Laurence Vanommeslaghe. Engagé avec Eres DL, le Flandrien est sorti de piste avec une note positive de 70,214 %. La championne de Belgique espérait quant à elle rééditer ses performances précédentes mais plusieurs petites fautes ont émaillé une reprise finalement sanctionnée de 68,957 %. "J’espérais dérouler une reprise sans faute mais mon cheval, Avec Plaisir, était un peu mou, moins électrique que d’habitude. La reprise n’était du coup pas agréable à monter."

Vingtième du classement général provisoire alors que l’autre moitié des concurrents entreront en piste ce mardi, la cavalière parisienne ne se faisait pas d’illusions sur ses chances de qualification pour un Grand Prix Spécial réservé aux trente meilleurs couples. "La compétition est terminée pour moi. C’était mon premier championnat du monde, mon sixième concours international, je suis cavalière amateur… je suis malgré tout contente de mon parcours."

Lui aussi en selle sous la pluie ce lundi, José Lorquet occupe quant à lui la quinzième place du grade Ib en para-dressage. Les trois autres cavaliers de l’équipe seront à pied d’œuvre ce mardi.

Christian Simonart