Omnisports "Il faut donner un coup de pouce aux athlètes et investir dans ce sport parce que les résultats ne tombent pas du ciel".

Couronné de succès grâce au prix d’ Athlète féminine de l’année remporté ce vendredi au Grimaldi Forum, le séjour de Nafissatou Thiam à Monaco a pris fin ce dimanche après-midi sous un beau soleil. La veille, avant d’aller soulever des poids dans la salle de musculation du stade Louis II, la championne olympique et championne du monde d’heptathlon a accordé un long entretien à la DH/Les Sports .

Nafi, si vous aviez eu le pouvoir d’attribuer à quelqu’un d’autre le trophée d’Athlète de l’année que vous venez de remporter, à qui l’auriez-vous donné ?

"C’est difficile à dire, il y a eu tellement de belles performances... Aux Mondiaux puis encore au Mémorial Van Damme, Mariya Lasitskene, à la hauteur, m’a fort impressionnée. Il y a longtemps que l’on n’avait plus vu un tel niveau dans ce concours. La perchiste grecque Ekaterini Stefanidi, elle aussi, était très forte cette année : elle a confirmé après son titre olympique avec un titre mondial. J’aurais beaucoup hésité entre les deux..."

Stefanidi a remporté le titre d’Athète européenne de l’année. Cela vous-a-t-il déçue et comment interprétez-vous ces résultats différents ?

(...)