Omnisports

La voiture du Français Lionel Baud, qui avait tué samedi un berger bolivien, a été impliquée mardi dans un nouvel accident mortel, cette fois alors que son véhicule, hors course, était remorqué, selon la presse argentine.

L'accident est survenu mardi matin sur une route de la province de Cordoba. Un camion d'assistance du Dakar remorquant la voiture du pilote français a été heurté par un camion semi-remorque de transport de marchandise, selon la chaîne de télévision argentine Cadena 3.

Au total, six véhicules ont été endommagés lors de cette collision, qui a coûté la vie au conducteur argentin d'une voiture.

Samedi lors de la 7e étape, la Mitsubishi N.409 pilotée par le Français Lionel Baud avait percuté et tué un spectateur bolivien de 63 ans sur la piste d'une spéciale du rallye.

Lors du prologue, la Mini des Chinos Guo Meiling et Min Liao était sortie de la piste et avait blessé 10 spectateurs, près de la ville de Rosario, en Argentine.


Sainz s'impose et prend la tête

L'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot) a remporté mardi la 9e étape du Dakar, une boucle autour de Belen (Argentine) raccourcie en raison de la forte chaleur, et s'empare de la tête du classement général.

Le Français Sébastien Loeb, qui était en tête à la mi-rallye pour sa première participation au Dakar, a encore perdu plus d'une heure mardi, comme la veille, et compte désormais plus de 2 heures de retard au classement général.

Sainz, vainqueur en 2010, a bouclé la spéciale, réduite à 179 kilomètre au lieu de 285 km, en 2 h 35 min 31 sec. Deux Mini complètent le podium: celle du Néerlandais Erik van Loon, à 10 secondes, et celle du Finlandais Nikko Hirvonen à 17 secondes. La deuxième Peugeot, celle de Cyril Despres, termine 6e à 6 min 46 sec, juste devant Stéphane Peterhansel qui perd 9 min 12 sec.

Au classement général, Sainz devance désormais Peterhansel de 7 min 03 sec, et le Qatari Nasser Al-Attiyah (Mini) de 14 min 38 sec.