Nouvelle médaille d'or pour Michèle George

Belga Publié le - Mis à jour le

Omnisports Michèle George a offert sa deuxième médaille d'or à la Belgique lors des Jeux paralympiques de Londres. L'amazone d'Amougies, 38 ans, et son cheval Rainman, se sont montrés les meilleurs mardi dans la compétition de freestyle (grade IV).

La Belge a réalisé un score de 82,100 pc. L'argent est revenu à la Britannique Sophie Wells (81,150 %) et le bronze au Néerlandais Frank Hosmar (78,600 %).

Michèle George avait déjà décroché l'or dimanche en dressage individuel (grade IV). Wells et Hosmar avaient également terminé 2e et 3e.

La Belgique totalise désormais trois médailles dans ces Jeux paralympiques. Samedi, Marieke Vervoort avait remporté la médaille d'argent sur le 200m en chaise roulante (classe T52).

Médaille de bronze pour la paire belge De Laender-Cilissen en boccia

La Belgique a remporté une médaille de bronze mardi aux Jeux paralympiques de Londres grâce au double mixte Kirsten De Laender-Pieter Cilissen en boccia (paire mixte BC3), une variante de la pétanque. Dans le match pour la 3e place, De Laender et Pieter Cilissen ont battu la Corée du Sud 4-3. La boccia est notamment destinée aux sportifs infirmes moteurs cérébraux.

Steven Troch, coach de boccia: "Une propagande pour notre sport"

"Nous nous sommes bien repris après notre mauvais match en demi-finale contre la Grèce", a affirmé le coach Steven Troch. "C'est vraiment extraordinaire d'avoir pu battre l'un des pays favoris comme la Corée du Sud."

Ce fut une rencontre prenante jusqu'à la fin. Ce n'est que lors du dernier tir de Kirsten De Laender que la Belgique a pu s'assurer de la victoire. "C'était une vraie propagande pour ce sport", s'est réjoui Steven Troch. "Les deux équipes ont atteint un niveau élevé. Je suis donc très satisfait que nous ayons pu conclure ce match à notre avantage."

La Belgique sera aussi représentée en compétition individuelle par De Laender et Cilissen. Les ambitions y seront cependant moins élevées qu'en double mixte. "Une place dans le top 5 est réaliste", selon Troch. "Mais qui sait si cette médaille ne va pas nous donner des ailes et nous permettre d'espérer plus."

De Laender et Cilissen sont tous deux atteints d'une infirmité cérébrale motrice depuis leur naissance. Ils sont très heureux de cette troisième place sur le podium et se concentrent désormais sur la compétition individuelle.

Publicité clickBoxBanner