Pourquoi un 100m haies pour les femmes et un 110m pour les hommes ?

JC Publié le - Mis à jour le

Omnisports En athlétisme, la parité est la plupart du temps de mise entre hommes et femmes. Allysson Felix et Usain Bolt courent tous les deux 200m, Jennifer Suhr et Renaud Lavillenie sautent à la perche de la même manière,...

Mais pour les courses de haies, il existe de nombreuses différences. La plus flagrante : le 110m haies masculin qui est amputé de 10 mètres pour les dames. Mais pourquoi une telle différence? Tout est une question de foulée...

120 yards...

Alors que les disciplines d'athlétisme préfèrent les chiffres ronds (100m, 200m, 400m, 1500m,...), le 110m haies fait figure d’intrus.

Si ces messieurs courent 110m et non 100 c'est tout simplement parce que la discipline a vu le jour outre-Manche. Au milieu du XIXe siècle, les universitaires britanniques courraient un 120 yards.

Un yard faisant 0,9144 mètre, le 120 yards est devenu un 110 mètres (109,72800 mètres pour être précis dans la conversion). Lorsque la discipline passa la Manche en 1888, les Français ajoutèrent les 27,2 cm manquant pour arriver à un chiffre plus pratique.

Chez les femmes, les premières courses de haies sont apparues en 1926. La distance était alors de 80 m. A l'époque, les obstacles étaient d'une hauteur de 76 cm. Lorsqu'ils passèrent à 84 cm (aux Jeux de Munich en 1972), la distance passa à 100 m.

100 m et pas 110 m car le nombre de haies (10) doit rester le même. Mais les femmes ne font pas les mêmes foulées que les hommes. La distance entre les haies chez les femmes est donc inférieure à celle des hommes: 8,5 mètres pour les femmes contre 9,14 mètres pour les hommes, soit 64 cm de différence.

Publicité clickBoxBanner