Rendez-vous avec l’histoire à Bordeaux

Christian Simonart Publié le - Mis à jour le

Omnisports Envoyé spécial en France

Une semaine après Zürich et la victoire de Marcus Ehning (Küchengirl) dans le Grand Prix, c’est à Bordeaux que se retrouvera en cette fin de semaine l’élite européenne du saut d’obstacles. Ce sera toutefois sans le cavalier allemand qui a décidé de faire l’impasse sur le rendez-vous français, ainsi que sur celui de Vigo (Espagne) dans huit jours. "Sabrina n’est pas vraiment en condition actuellement et Küchengirl avait besoin d’un break après sa victoire à Zürich. C’est une décision que j’ai dû prendre à contrecœur car j’affectionne particulièrement le public de Bordeaux", a déclaré le numéro 2 mondial.

Remonté à la septième place du classement général provisoire de la Coupe du monde grâce à son succès en Suisse, Marcus Ehning n’aura donc pas l’occasion de défendre son titre à Bordeaux, où il s’était imposé en 2010 avec Leconte 6. Les nombreux fans du rouquin allemand regretteront bien entendu son absence Mais qu’ils se rassurent, la compétition s’annonce palpitante ! Les candidats à la victoire seront en effet nombreux sur les bords de la Garonne, ce qui promet d’ores et déjà une belle lutte dans le Grand Prix Coupe du monde (samedi) mais aussi dans le Grand Prix Land Rover (dimanche).

C’est d’ailleurs toujours le cas à Bordeaux où les cavaliers sont à chaque fois concentrés sur un seul et même objectif : emmagasiner un maximum de points en vue de la finale de la Coupe du monde. Celle-ci se disputera fin avril à Leipzig (Allemagne) et Bordeaux, dixième des treize manches qualificatives, représente l’une des dernières opportunités de qualification.

Pour Philippe Le Jeune - dont le titre de champion du monde lui a (enfin) ouvert les portes du rendez-vous bordelais - l’objectif ne sera cependant pas celui-là. Engagé à Zürich le week-end dernier, notre compatriote n’a pas réussi à briller (huit points dans l’épreuve de la Coupe du monde) et n’a plus aucune chance de rejoindre Leipzig. Il tentera cependant de redresser le tir avec Vigo d’Arsouilles qui disputera à Bordeaux son dernier concours indoor de la saison.

Publicité clickBoxBanner