Omnisports

Le Bruxellois a tenu tête au champion asiatique jusqu'à sept secondes de la fin.

Battu par le Japonais Fujiwara, Sami Chouchi est sorti la tête haute du Mondial, ce dimanche, à Bakou. Le Bruxellois a, en effet, tenu tête au champion asiatique, n°8 mondial, jusqu'à sept secondes de la fin de ce huitième de finale des -81 kg, une catégorie comptant... 64 judokas.

Logiquement exempté du tour initial, Sami s'était, auparavant, débarrassé du Togolais Denanyoh, puis avait écarté le Turc Gulduren avant de tomber sur ce Japonais de 20 ans, vainqueur cette année à Paris et à Ekaterinbourg !

Très équilibré, le combat tourna à l'avantage de Fujiwara quand celui-ci faucha notre compatriote et enchaîna par une immobilisation, dont Sami se sortit encore. Mais le chrono indiquait, alors, la fin des quatre minutes réglementaires, synonyme d'élimination pour le vice-champion d'Europe, tombé avec les honneurs...