Omnisports Le pilote belge rejoindra la catégorie reine en 2018.

Le pilote motocycliste Xavier Siméon s’est lié pour deux saisons (2018 et 2019) avec l’écurie Avinitia Racing. Une information dévoilée par l’équipe espagnole jeudi. Agé de 28 ans, Siméon effectuera sa toute première expérience au sein de la catégorie reine de la moto de vitesse.

Xavier Siméon sera au guidon d’une Ducati du Team Reale Avintia Racing lors des deux prochaines saisons de MotoGP. Au sein de sa nouvelle équipe, le Bruxellois sera associé à l’Espagnol Esteve "Tito" Rabat, qui avait été officialisé à la veille du Grand Prix de Saint-Marin. "C’est une opportunité fantastique et j’ai travaillé dur depuis de nombreuses années pour l’obtenir", a déclaré Siméon sur le site officiel du Team Avintia Racing. "Je suis très heureux de réaliser ce rêve, qui me suit depuis l’enfance. Jour après jour, j’ai fait tout ce que je pouvais pour en arriver là."

Retrouvailles avec Ducati

Contrairement aux années précédentes, Avintia Racing alignera en 2018 deux motos identiques, soit la version actuelle de la Ducati. "J’ai remporté mon titre Superstock avec Ducati et je suis très heureux de retrouver la marque de Bologne avec Reale Avintia Racing. J’ai vraiment hâte de découvrir la Ducati", a poursuivi Siméon.

Xavier Siméon évolue en Moto2 au sein de l’équipe italienne Tasca Racing. Notre compatriote occupe la 21e place provisoire du général avec 16 points. Il compte une victoire en 124 GP de Moto2, en Allemagne en 2015. Cette année-là, il a terminé 7e du Mondial son meilleur classement. Xavier Siméon a fait ses débuts en Moto2 en 2010, après avoir été sacré champion FIM Superstock 1000 sur une Ducati. Trois ans plus tôt, il avait été sacré en European Superstock 600.

Il est le premier Belge à évoluer dans la catégorie-reine du motocyclisme depuis Didier de Radiguès qui avait terminé sa carrière moto en 1991 au guidon d’une Suzuki 500cc. Le Bruxellois avait été vice-champion du monde en 350cc en 1982.