Omnisports À 25 ans, Toma Nikiforov est devenu champion d’Europe en -100 kg.

Champion d’Europe !

Les bras levés, Toma Nikiforov est monté sur la plus haute marche du podium avec, à sa droite, le Français Maret et, à sa gauche, l’Israélien Paltchik et l’Azéri Kotsoiev. Il a poussé un soupir de soulagement avant de recevoir sa précieuse médaille. Puis, quand a retenti la Brabançonne, Toma n’a pu retenir ses larmes.

Toma, vous étiez très ému ?

"Oui ! J’ai regardé mes parents, au premier rang, et j’ai pensé à mon frère. Et les larmes sont venues parce que je sais qu’ils sont fiers de moi. Et puis, j’ai souffert, j’ai saigné à l’entraînement pendant tous ces mois, toutes ces années pour en arriver là. Mais je le tiens enfin ce titre, au terme d’une journée parfaite."

Après le bronze en 2015 et l’argent 2016, quelle fut la clé de cette médaille d’or ?


Commentaire : et maintenant, le monde !

Désormais sur le toit de l’Europe, Toma Nikiforov ne peut que voir plus haut.

(...)