Van Alphen, 4ème du décathlon: "C'est vraiment super!"

Belga Publié le - Mis à jour le

Omnisports

"J'ai perdu la bataille pour le bronze au javelot", a spontanément admis Hans Van Alphen, 4-ème du décathlon olympique à 76 points du Cubain Leonel Suarez, 3-ème, jeudi soir à Londres.

"Il a en effet réussi 76,94 mètres à cet exercice, une performance complètement dingue, et moi, à peine 61,69 mètres. C'est là que celà s'est joué. Il ne faut pas chercher plus loin. Même si pour être honnête, j'aurais dû faire un peu mieux dans d'autres disciplines comme les haies ou la perche, pour prétendre au top-3. Mais vous savez bien qu'avec des si on peut refaire le monde..." Van Alphen se considérait lui même au départ comme un simple outsider parmi d'autres dans ce concours à épreuves multiples.

"Mon objectif, c'était le top-5", avoue-il. "Avec quand même le podium dans un petit coin de ma tête. Quatrième, c'est vraiment super. Franchement je ne l'espérais pas, et les trois premiers étaient réellement au-dessus du lot. Ils constituent le top mondial absolu. Surtout Eaton, bien sûr, mais les deux autres aussi..."

Il y a quatre ans à Pékin, Van Alphen avait abandonné lors de son premier décathlon olympique. "Aussi, le principal, c'était quand même avant tout d'aller cette fois jusqu'au bout. Et celà au moins je l'ai réussi (il rit). Ensuite je voulais profiter au maximum de ma participation à cette épreuve olympique. Ce que j'ai également réussi. Tous ces drapeaux belges dans la tribune, c'était fantastique. Je ne suis pas près de l'oublier..."

Publicité clickBoxBanner