Omnisports

On espère qu'il pourra repartir demain en Rally2 pour décrocher les 5 points de la Power Stage.

Le verdict est tombé : tous les efforts de Thierry Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul pour tenter de réparer leur suspension exposée auront été vains. Après une vingtaine de minutes d'efforts, ils ont jeté le gant, hors délais et donc hors course pour aujourd'hui.

L'équipage est sur la route du parc d'assistance où l'équipe Hyundai va tenter de réparer pour que nos compatriotes puissent repartir ce dimanche et tenter de marquer un maximum de points lors de l'ultime Power Stage. En espérant que le châssis ne soit pas trop déchiré au niveau de l'attache de suspensions...

Dans le pire des cas, s'il ne peut pas repartir et qu'Ogier gagne le rallye de Turquie et la Power Stage, l'équipage belge sera demain 2e du championnat du monde à 7 unités du quintuple champion du monde alors qu'il restera trois courses à disputer : l'Angleterre, l'Espagne et l'Australie. Rien n'est perdu donc, mais Thierry risque de perdre l’avantage. « Cela fait partie du jeu, » a commenté Sébastien Ogier qui, de ce fait, a retrouvé la tête et le sourire.

© DR

© DR