Tennis

Andy Murray a finalement décidé de ne pas disputer les Internationaux de Grande-Bretagne qui débutent lundi à Londres. L'Ecossais, double lauréat (en 2013 et 2016), est forfait pour Wimbledon estimant que le tournoi arrive "trop tôt dans son processus de rééducation" et qu'il ne se sent pas prêt à disputer un éventuel match en cinq sets.

Andy Murray avait été écarté des tournois durant onze mois après Wimbledon 2017 précisément, en raison d'une blessure à la hanche qui l'a poussé à se faire opérer en janvier. Mi-juin, Andy Murray avait pris part au tournoi sur gazon du Queens qui constitue l'un des tournois de préparation pour la deuxième levée du Grand Chelem. Le Britannique avait confirmé sa présence samedi à Londres mais en se montrant très prudent sur sa forme. Dimanche, il a finalement renoncé, expliquant sur les réseaux sociaux qu'il se concentrait à présent "sur la saison américaine sur surface dure".

"J'ai accompli des progrès significatifs ces dix derniers jours, mais jouer un match un cinq sets est peut-être encore un peu tôt dans mon processus de rééducation. Nous avons fait nous ce que nous pouvions pour être prêt à temps", a commenté Andy Murray.

Andy Murray (ATP 156) devait jouer contre le Français Benoit Paire (ATP 48) au premier tour. Il est remplacé dans le tableau par le joueur de Taïwan, Jason Jung (ATP 154).