Tennis

Le Britannique Andy Murray a remporté samedi son premier tournoi de l'année, sur les trois qu'il a disputés, en s'imposant à l'ATP 500 de Dubaï, épreuve sur surface dure dotée de 2.429.150 dollars, face à l'Espagnol Fernando Verdasco (ATP 35e). Le N.1 mondial s'est imposé en deux manches, 6-3 et 6-2, et 1h13 de jeu. C'est le premier tournoi que l'Ecossais disputait après son élimination surprise en 8e de finale de l'Open d'Australie par l'Allemand Mischa Zverev (ATP 50).

Début janvier, Murray avait échoué en finale à Doha face à Novak Djokovic (2e).

Le tournoi émirati, qu'il remporte pour la première fois après une finale perdue en 2012 (contre Federer), est le 45e titre de sa carrière en 67 finales.

L'Ecossais de 29 ans, a signé son 13e succès en 14 rencontres face à Verdasco, 33 ans, dont le palmarès comprend toujours 7 victoires en 22 finales.