Tennis

L'Allemande Angelique Kerber (WTA 10) a remporté pour la première fois samedi le tournoi de Wimbledon, en prenant le dessus sur l'Américaine Serena Williams (WTA 181) en deux sets (6-3, 6-3) et un peu plus d'une heure de jeu. 

L'Allemande de 30 ans s'adjuge ainsi son troisième tournoi du Grand Chelem après l'Open d'Australie (2016), remporté contre Serena Williams, et l'US Open (2016), qui lui avait permis de ravir la tête du classement WTA. La joueuse de tennis allemande, entrainée par le Belge Wim Fissette, tient ainsi sa revanche après la finale perdue en 2016 au All England club face à Serena Williams. La joueuse américaine de 36 ans, qui jouait sa 10e finale sur le prestigieux gazon londonien pour sept titres remportés, rate quant à elle une occasion d'égaler le record de victoires en Grand Chelem de l'Australienne Margaret Court (24 trophées majeurs). Le compteur de Serena Williams, qui a donné naissance à son premier enfant en septembre dernier, reste donc pour l'heure bloqué à 23 Grands Chelems.

Kerber a très rapidement pris l'avantage dans cette finale qui a vu Serena Williams, dont c'était seulement le deuxième tournoi du Grand Chelem depuis son retour en mars, commettre beaucoup plus de fautes directes (24) que son adversaire (5).

L'Allemande scelle son retour au plus haut niveau après une année 2017 difficile, lors de laquelle elle avait eu du mal à digérer son statut de numéro un mondiale. Elle était passée de la première à la 21e place mondiale. Dixième à son arrivée à Wimbledon, Kerber va réintégrer le top 5 lundi.

"Il fallait que je joue mon meilleur tennis. J'avais une deuxième chance ici, il fallait la saisir", a déclaré Angelique Kerber. "C'est un rêve qui devient réalité", a-t-elle ajouté en louant le retour au premier plan de l'Américaine: "Serena, tu es une grande championne, une source d'inspiration pour tout le monde."

"C'est forcément décevant mais je ne peux pas être déçue après ce que j'ai réussi", a réagi Serena Williams. "J'ai essayé de gagner aujourd'hui, mais Angelique a joué extrêmement bien", a-t-elle ajouté.

Angelique Kerber est la première allemande à remporter Wimbledon depuis Stefi Graf en 1996.