Tennis

Cette nuit, se disputaient les premiers huitièmes de finale de la quinzaine australienne. Découvrez la synthèse des résultats.

Tableau masculin

Marin Cilic égale Goran Ivanisevic

Marin Cilic a de nouveau rejoint Goran Ivanisevic dans l'histoire du tennis croate en se qualifiant pour son 11e quart de finale en Grand Chelem, dimanche à l'Open d'Australie.

Cilic, 6e mondial, a battu l'Espagnol Pablo Carreño dans une rude bataille en quatre sets 6-7 (2/7), 6-3, 7-6 (7/0), 7-6 (7/3). Il affrontera l'autre Espagnol Rafael Nadal ou l'Argentin Diego Schwartzman.

Le Croate jouera son deuxième quart de finale à Melbourne après 2010. Cette année-là, il s'était arrêté en demie. Goran Ivanisevic avait disputé 11 quarts de finale entre la fin des années 1980 et le début des années 2000.

Les deux hommes sont les seuls Croates à avoir gagné un tournoi du Grand Chelem, Cilic en 2014 à l'US Open et Ivanisevic à Wimbledon en 2001.

Le huitième de finale de dimanche a été très serré entre deux styles différents, Cilic étant un grand serveur et Carreño un joueur de fond de court.

"Ca a été un match incroyable. Il y a eu des hauts et des bas. Ca a été dur quand j'ai servi pour le premier set et que Pablo est revenu. Il y a eu beaucoup d'échanges durs, je suis content d'être resté dedans mentalement", a dit le Croate, âgé de 29 ans, qui a gagné son 100e match en Grand Chelem.


Rafael Nadal accroché près de quatre heures mais qualifié

Rafael Nadal s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie après presque quatre heures de bagarre contre l'Argentin Diego Schwartzman, battu en quatre sets 6-3, 6-7 (4/7), 6-3, 6-3, dimanche à Melbourne.

L'Espagnol, N.1 mondial, a dû puiser dans ses réserves pour se défaire du Sud-Américain, qui a la particularité d'être le joueur de plus petite taille du top 100, 1,70 m.

"C'est un super joueur dans tous les aspects. Il servait bien aujourd'hui alors qu'il a parfois du mal. Ca a été une grosse bataille", a dit le Majorquin qui affrontera au prochain tour le Croate Marin Cilic, 6e mondial.

Nadal a affirmé qu'il avait bien supporté les 3 h 51 min d'effort, lui qui avait souffert d'une blessure au genou en fin de saison dernière.

"Je suis un peu fatigué bien sûr ! Mais je me sens bien. J'ai pu me battre jusqu'à la fin de mon premier gros match de l'année. C'est bon pour la confiance de savoir que je peux me livrer pendant presque quatre heures avec une grande intensité", a-t-il dit.

Les échanges ont été souvent spectaculaires, l'Argentin rendant coup pour coup à l'Espagnol dans un style un peu similaire, en modèle réduit. Schwartzman, qui s'était révélé en atteignant les quarts de finale de l'US Open en septembre, a réussi la prouesse de servir 12 aces.

Nadal a bien démarré, mais il n'a pas su enfoncer le clou dans le deuxième set dans lequel il s'est fait débreaker trois fois avant de perdre au tie-break.

La suite a été difficile. L'Espagnol a dû sauver pas moins de 15 balles de break (sur 18). Il a réussi moins de coups gagnants que son adversaire (58 à 46).


Kyle Edmund assure la présence britannique en quarts

En l'absence d'Andy Murray, Kyle Edmund, 49e mondial, a assuré la présence britannique en quarts de finale de l'Open d'Australie en battant l'Italien Andreas Seppi (76e) en quatre sets 6-7 (4/7), 7-5, 6-2, 6-3, dimanche à Melbourne.

Il affrontera au prochain tour le Bulgare Grigor Dimitrov, N.3 mondial, ou l'Australien Nick Kyrgios, N.17.

Edmund, âgé de 23 ans, est le seul Britannique en dehors de Murray à atteindre les quarts en Australie depuis 33 ans (John Lloyd en 1985).

Jusque-là, son meilleur résultat en Grand Chelem était un huitième de finale à l'US Open 2016.

Murray, battu cinq fois en finale à Melbourne, s'est fait opérer de la hanche au début du mois et a déclaré forfait.


Tableau féminin

Elise Mertens qualifiée pour son premier quart de finale de Grand Chelem

Notre compatriote a sorti en deux sets la Croate Martic pour rejoindre les quarts de finale, une première dans sa carrière.

Plus d'informations ici.


Wozniacki-Suarez Navarro, affiche du premier quart

La première affiche connue des quarts de finale de l'Open d'Australie opposera la Danoise Caroline Wozniacki à l'Espagnole Carla Suarez.

Wozniacki, 2e mondiale, n'a mis qu'1h03 pour battre la Slovaque Magdalena Rybarikova, 21e mondiale, en deux sets 6-3, 6-0, dimanche à Melbourne.

Elle retrouve les quarts de finale six ans après sa dernière apparition à ce niveau en 2012. En 2011, elle avait joué les demi-finales. Ce sera sa dixième participation aux quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem (5 à l'US Open, 2 à Roland-Garros, 3 à l'Open d'Australie).

La Danoise, âgée de 27 ans, avait été N.1 mondiale en 2010, sans avoir de titre majeur à son palmarès. Après plusieurs années difficiles, elle est revenue dans le top 10 la saison dernière grâce à de solides performances. Elle a remporté son plus beau trophée au Masters en octobre.

Face à Rybarikova, elle a encaissé le premier break en début de match, mais elle a vite réagi et n'a plus laissé aucune chance à son adversaire.

Suarez, 39e mondiale, a été la première à se qualifier grâce à sa victoire sur l'Estonienne Anett Kontaveit (33e) en trois sets 4-6, 6-4, 8-6.

La Canarienne, âgée de 29 ans, 6e mondiale en 2016, a dû refaire un retard de 6-4, 4-1. Elle a fait le break alors que Kontaveit servait pour le match à 5-4 dans le troisième set.

C'est la troisième fois qu'elle atteint les quarts de finale à Melbourne après 2009 et 2016 et la sixième en Grand Chelem (deux à Roland-Garros, une à l'US Open). Elle n'est jamais allée plus loin.