Tennis

Le sans grade chypriote Marcos Baghdatis a poursuivi son parcours exceptionnel à l’Open d’Australie en éliminant jeudi la tête de série numéro 4 David Nalbandian après avoir remonté un handicap de deux sets, 3-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4.

Avec le soutien inconditionnel du public, le 54e joueur mondial s’est assuré de doubler tous les gains amassés jusqu’à présent au cours de sa carrière.

Il affrontera dimanche le vainqueur de la demi-finale programmée vendredi entre le numéro un mondial Roger Federer et la tête de série numéro 21 Nicolas Kiefer.

Baghdatis, un ancien champion du monde juniors, a servi pour le match à 15-15 quand une averse a éclaté, contraignant les organisateurs à fermer le toit de la Rod Laver Arena.

Une fois le court sec, Baghdatis a raté sa première balle de match sur un revers légèrement trop long. Nalbandian lui en a offert une deuxième en mettant un coup droit dans le filet. Baghdatis n’a pas tremblé et a conclu la rencontre en servant son 15e ace avant de tomber à genoux sur le court et de secouer la tête, incrédule.