Tennis

L'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, 28 ans, 66e joueur mondial, a créé la surprise en battant le Japonais Kei Nishikori (ATP 5), tête de série n°1, 7-6 (7/4), 6-4 en finale du tournoi de Buenos Aires, disputé sur terre battue et doté de 546.680 dollars, dimanche dans la capitale argentine. 

La rencontre a duré 1 heure et 40 minutes.

Dolgopolov n'avait jamais battu Nishikori en cinq confrontations. Il s'agit de son troisième titre après ceux enlevée à Umag en 2011, et à Washington en 2012.

Nishikori, qui tentait de remporter le 12e titre de sa carrière, le 3e sur terre battue après ceux de Barcelone en 2014 et 2015, perd sa deuxième finale cette saison après Brisbane, où il avait été défait en trois sets, 2-6, 6-2, 3-6, par le Bulgare Grigor Dimitrov en janvier.