Tennis Un commentaire de Thibaut Vinel.

Quand Corentin Moutet a déployé son jeu durant les 7 premiers jeux, on avait le sentiment d’être remonté en 2012 lorsque David Goffin avait crevé l’écran lors d’un match épique contre Roger Federer en huitièmes de finale.