Tennis

Vendredi au Masters 1000 de Cincinnati, David Goffin (ATP 11/N.11) a successivement battu le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 6) puis l'Argentin Juan Martin del Potro (ATP 3), le tout sans perdre de set, pour se hisser dans le dernier carré du tournoi américain. 

Il défiera, pour sa première demie en Masters 1000 cette saison, le Suisse Roger Federer (ATP 2). "La journée a été difficile", a déclaré le Liégeois à l'ATP après sa victoire en quarts contre del Potro. "Le match a été d'une grande intensité, avec quelques rallyes de revers en fond de court. Trouver une solution tactique n'a pas toujours été facile mais à la fin, j'ai gagné les deux tie-breaks. Je suis très content d'être en demi-finales", a ajouté Goffin, qui n'avait jamais fait mieux qu'un huitième de finale dans l'Ohio (2013 et 2015).

"Le match (contre del Potro, ndlr) a été une vraie bataille. Je me sens très bien mais surtout je bouge très bien aussi, c'est la clé de mon tennis", a expliqué le droitier de Rocourt. "Je suis frais mentalement et, match après match, cela va de mieux en mieux. Gagner contre Tsitsipas au premier tour m'a donné beaucoup de confiance, c'est ce dont j'avais besoin pour me sentir mieux sur le court."

En demies, 'la Goff' défiera Roger Federer, sorti vainqueur d'un long duel contre son compatriote Stan Wawrinka (ATP 151), 6-7(3), 7-6(6), 6-2. "Il joue si bien ici à Cincinnati (7 victoires, ndlr). Les courts sont rapides et il apprécie ça. Cela ne s'annonce pas facile", a avoue Goffin. "C'est toujours spécial de jouer contre lui. Il faut se concentrer sur son propre jeu et non sur ce qu'il fait. Ce sera compliqué, comme chaque fois", a ponctué Goffin. Le Belge, 27 ans, a remporté le dernier duel entre les deux hommes en demi-finales du Masters de Londres en novembre 2017, mettant fin à une série de six défaites de rang.

L'autre demie opposera le Serbe Novak Djokovic (ATP 10) au Croate Marin Cilic (ATP 7). Le premier a écarté le Canadien Milos Raonic (ATP 29) en trois sets, 7-5, 4-6, 6-3, alors que le second s'est défait de l'Espagnol Pablo Carreno Busta (ATP 13) en deux sets, 7-6 (7), 6-4.