Clijsters aussi sportive qu'efficace

PATRICK HAUMONT Publié le - Mis à jour le

Tennis

Après Olivier Rochus, désigné la semaine dernière meilleur jeune du circuit en 2000, c'est Kim Clijsters qui a eu droit à un trophée. La Limbourgeoise a en effet été élue joueuse la plus fair play du circuit par ses collègues.

Les autres récompenses sont revenues à Venus Williams (joueuse de l'année), Iva Majoli (retour de l'année) et à Martina Hingis (As de diamant en raison de sa contribution exceptionnelle à la réussite des tournois WTA).

Voilà une nomination qui a certainement ravi notre compatriote qui, quelques heures après l'avoir apprise, prenait la mesure de la Japonaise Ai Sugyama en quarts de finale du tournoi de Delray Beach, le sixième en importance dans la hiérarchie féminine.

Ce succès ne s'est pas dessiné sans mal puisque notre compatriote a dû batailler trois sets durant pour venir à bout de sa rivale asiatique.

QUART DE FINALE

En quart de finale, elle jouait la nuit dernière face à la jeune Moscovite Elena Bovina, la fille d'Oleg, un ancien international de water-polo. Bénéficiaire d'une invitation, cette grande russe (1m89) a réussi à prendre la mesure de Nathalie Dechy en huitièmes de finale. Auparavant, elle avait éliminé l'Italienne Francesca Schiavone.

En cas de victoire, Clijsters se retrouverait en demi-finale où elle devrait logiquement rencontrer Martina Hingis qui jouait en quart contre Silvia Farina.

Dans le bas du tableau, les deux soeurs Williams risquent de se rejoindre en demi à la condition qu'elles battent Dementieva (pour Venus) et Davenport (pour Serena).

Précisons encore que les demi-finales auront lieu jeudi alors que la finale se tiendra samedi.

Côté masculin, on mettra en exergue les succès d'Agassi et, surtout, de Pete Sampras qui tente de retrouver un rythme de compétition. Suite à son élimination rapide à Scottsadle, l'Américain s'est entraîné de manière poussée.

«Tout ce que vous pouvez faire quand vous avez joué très peu de matches, c'est vous entraîner durement, avec un but, a-t-il déclaré. C'est ce que j'ai essayé de faire. Cela aboutit souvent à un bon jeu, comme aujourd'hui.»

A noter également le succès très net d'Arnaud Clément qui a battu Andrew Ilie sur un cinglant 6-0 6-3.

«Mon jeu était bon, a-t-il expliqué. Au début, j'avais juste à placer la balle sur le court car il commettait tellement d'erreurs. Il frappait la balle vraiment très fort, mais c'était toujours dehors.»

VAN HERCK SORT NORMAN

De l'autre côté de l'Océan et de la hiérarchie des tournois, Johan Van Herck a pris la mesure de Dick Norman. Lui aussi présent au Challenger de Magdebourg, Filip Dewulf devait rencontrer Mikael Llodra.

© La Libre Belgique 2001

PATRICK HAUMONT