Tennis

Rubens Bemelmans s'est incliné en 3 sets face à Sam Querrey. Il n'a jamais réussi à saisir les quelques rares occasions de la partie.La Belgique est menée 0-2 en quarts de finale de Coupe Davis à Nashville


Premier set 6-1 (25 min)

Ruben Bemelmans connaissait quelques bons points au premier jeu de service avant de s'éteindre progressivement sous les coups précis de Sam Querrey. Bemelmans concédait sa mise en jeu et laissait l'Américain filer à 0-2, puis 0-3. Le Belge était crispé et commettait trop de doubles fautes et de fautes directes. Malgré l'absence de pression, il ne parvenait pas à déployer son jeu. Avec difficulté, il profitait d'une bonne amortie pour revenir à 1-3. L'écart de niveau entre les deux était trop grand. Bemelmans laissait filer son jeu de service (5-1) sur une énième faute dans le filet. Pour sa part, Querrey était relâché, précis, offensif et efficace. Il bouclait le set sur un ace sur une deuxième balle.


Deuxième set 7-6 (5) (55 min)

A 30-0, Bemelmans servait sa 5e double faute, mais il profitait d'un petit creux de Querrey (0-1). Sur sa mise en jeu, le 14e mondial était sauvé par son service, car, dans l'échange, l'écart était nettement moins visible. D'ailleurs, il enchaînait avec un bon jeu de service ponctué par un ace (1-2). Querrey s'en sortait aidé par 3 aces pour recoller à 2-2. Sur son premier point de service, il courait 64 mètres, mais ratait une balle facile. Querrey s'échappait à 15-40. Bemelmans les sauvait et faisait toujours la course en tête. A 4-4, Ruben était à nouveau en danger à 0-30. Il lâchait deux gros points pour recoller à 30-30. Querrey lui répondait par un coup droit croisé imparable. La balle de break était bien sauvée et suivie de deux aces (4-5). Querrey serrait le jeu (5-5). Bemelmans gardait le bon cap en prenant son jeu blanc (5-6). Querrey revenait facilement à 6-6 sur un jeu blanc.

Tie-break Querrey – Bemelmans 1-0, 2-0, 2-1, 3-1, 3-2, 3-3, 3-4, 4-4, 5-4, 5-5, 6-5, 7-5. Malgré un tie break bien géré, Bemelmans laissait filer le set, ne profitant pas d'une sérieuse baisse de régime de la première balle de Querrey. Il perdait le dernier point du set sur un coup droit trop long.


Troisième set 7-5 (48 min)

Bemelmans a entamé le 3e set sur le même rythme que le tie break. Il se rapprochait du niveau de l'Américain, mais il ratait le coche. Querrey commençait la course en tête (1-0) sans donner l'impression de maîtriser son sujet. Bemelmans recollait à 1-1 et montrait une grosse volonté de rester dans la course. Le break faillit tomber lors du 7e jeu, mais Bemelmans résistait aux balles de break. (4-4). Une occasion s'offrait à Ruben sur le service de Querrey. A 30-30, l'Américain servait une double faute. Bemelmans la gâchait avec un coup facile dans le couloir. Querrey remettait de l'ordre avec deux aces (5-4). A 6-5, Querrey serrait le jeu pour s'échapper à 0-30. Bemelmans commettait deux doubles fautes d'affilée pour offrir une première balle de match. La rencontre s'arrêtait avec une balle trop longue de Ruben.


Notre avis sur le match

Ruben Bemelmans a mis du temps à entrer dans la rencontre car il semblait tétanisé sur le court. Le niveau de jeu de De Loore lui avait-il mis la pression ? Ses doubles fautes en attestent. Si Joris De Loore a réussi à faire douter John Isner, Ruben Bemelmans n'a pas été en mesure de faire trembler Sam Querrey qui était beaucoup plus régulier. Au fil du match, il a réussi à mieux poser son jeu sans que cela ne suffise face à Querrey qui jouait un ton au-dessus. Le deuxième set a été la clef. Aucun des joueurs n'a réellement pris le dessus à l'image d'un tie break où les joueurs marquaient des points sur le service adverse.

Seul regret, Ruben Bemelmans n'a pas réellement saisi les quelques demi-opportunités.


Les stats du match

Aces Querrey 21 Bemelmans 9

Doubles fautes Querrey 4 Bemelmans 9

Balles de break Querrey 3/8 Bemelmans 0/1

Points gagnés Querrey 111 Bemelmans 91