Tennis Johan Van Herck a ramené de Nashville zéro point, mais de nombreux enseignements rassurants pour l’avenir proche.

La Belgique s’est inclinée à Nashville en quart de finale de Coupe Davis. Sans David Goffin et Steve Darcis, cette sentence était inéluctable. "Nous sommes passés très près lors de deux matches", souligne Johan Van Herck en faisait écho à Joris de Loore et au double.

"Cette défaite a des airs de victoire", explique encore le capitaine. On décrypte les cinq éléments qui incitent à l’optimisme pour les prochaines années...

(...)