Tennis L’équipe belge n’a pas le choix : elle doit gagner les derniers simples.

L’équipe belge parviendra-t-elle à signer un nouvel exploit et à remonter son handicap, ce dimanche, face à l’Australie. Menée 1-2 après le double, elle n’a pas le choix : elle devra remporter les deux derniers simples.

"Ce n’est pas un scénario impossible. On a une vraie chance. On a vu, vendredi, que les joueurs australiens n’étaient pas imbattables. Oui, il y a de la place pour la victoire", explique le capitaine Johan Van Herck.

Il faudra, d’abord, que David Goffin batte Nick Kyrgios, l’une de ses bêtes noires. Les deux champions se sont déjà croisés à trois reprises sur le circuit ATP et le géant de Canberra s’est chaque fois imposé : à Tokyo en 2016, à Miami et à Cincinnati en 2017. "Mais c’était chaque fois sur une surface rapide. Sur terre battue, les données sont différentes. David a très bien récupéré de son match face à John Millman. Sa victoire lui a donné confiance. Je crois qu’il abordera ce duel face à Kyrgios avec une mentalité très positive. Son jeu est en phase ascendante après un début de semaine difficile. Avec l’aide du public, il est parfaitement capable de remporter ce match. Et à 2-2, tout sera évidemment possible..."

Chacun sait, il est vrai, que dans cette hypothèse, Steve Darcis sera un atout de choix. Le joueur liégeois n’est jamais aussi redoutable que lorsqu’il se trouve dos au mur. Maître des thrillers et fabuleux guerrier, il n’a pas son pareil pour élever son niveau dans les moments décisifs, lorsque la défense de la patrie est en jeu. La Coupe Davis lui donne traditionnellement des ailes. Il l’a prouvé à maintes reprises. Bref, on peut compter sur lui pour, le cas échéant, livrer une bataille homérique face à John Millman ou, plus que probablement, Jordan Thompson.

"En fait, on a deux finales devant nous. Et il faut les gagner toutes les deux. On n’a pas le choix. Et, croyez-moi, on va tout donner sur le court pour relever le défi", poursuit le capitaine belge.

La remontada tant espérée est à ce prix!

Le match en direct