Tennis

La Belgique est au pied du mur mais tout reste possible. Après la logique défaite des Belges en double samedi, David Goffin et Steve Darcis n'auront pas le droit à l'erreur lors des deux dernières rencontres de la demi-finale de la Coupe Davis, dimanche au Palais de 12 de Brussels Expo. L'Australie, qui mène 1-2, n'aura besoin que d'un succès pour valider son ticket pour la finale.

C'est donc une certitude depuis la défaite en 3 sets de Ruben Bemelmans et Arthur De Greef en double contre Jordan Thompson et John Peers. David Goffin et Steve Darcis devront s'imposer pour décrocher une nouvelle finale de Coupe Davis, la deuxième en trois ans. Pour ce faire, Goffin (ATP 12) n'aura pas la tâche aisée. En effet, le Liégeois de 26 ans va devoir écarter Nick Kyrgios, 20e joueur mondial.

"Tout le monde sait ce qui nous attend demain (dimanche, ndlr). Nous pouvons gagner ces deux matches. Ce sera difficile pour nous mais pour eux aussi. David a pris de la confiance et son tennis va s'améliorer, on reste confiant. Il est évidemment capable de très bien jouer sur terre battue et de battre Kyrgios", a raconté Johan Van Herck, capitaine de l'équipe belge.

Les chiffres ne parlent pas spécialement en faveur de Goffin. En effet, en trois rencontres contre le N.1 australien, Goffin ne s'est jamais imposé. Cependant, ces matches se sont chaque fois déroulés sur dur. Avec son service puissant, jouer sur surface rapide est un net avantage pour l'Australien de 22 ans. Autre ombre au tableau, le Belge est en délicatesse avec son genou gauche depuis l'US Open et a joué la rencontre de vendredi avec une légère gêne.

Si Goffin venait à l'emporter, Steve Darcis (ATP 77) pourrait une nouvelle fois endosser le costume du héros. En cas de victoire contre John Millman (ATP 185), ce serait la cinquième victoire du Liégeois de 33 ans lors d'un cinquième match d'une rencontre de Coupe Davis. A noter que les deux joueurs ne se sont jamais affrontés auparavant. Lors de la dernière rencontre entre Australiens et Belges, pour le compte des barrages du groupe mondial en 2010, c'était déjà 'Mister Coupe Davis' qui avait donné le point de la victoire à la Belgique.

L'Australie, deuxième pays le plus titré en Coupe Davis avec 28 sacres, attend une finale depuis 2003, année de son dernier succès. Quant à la Belgique, deux fois finaliste, elle aimerait jouer une deuxième finale en trois ans après sa défaite contre la Grande-Bretagne en 2015 à Gand. Le vainqueur de la rencontre affrontera celui du match entre la France et la Serbie. Les troupes de Yannick Noah mènent 2-1 après le double de samedi.