Tennis L’ITF et l’ATP sont entrées dans une guerre froide qui pourrait tout changer.

Et s’il était déjà trop tard ? C’est ce que doit se demander l’ITF. Poussé par la désertion des meilleurs mondiaux, ce comité a mis au vote, en août, une réforme drastique de la Coupe Davis : l’organiser sur une semaine en fin de saison avec trois billions de dollars apportés par Gerard Piqué et le groupe Kosmos.

(...)