Tennis
David Goffin s'était rendu à Shenzhen plein d'espoir. Une semaine après la Laver Cup, il donnait l'impression d'être en pleine possession de ses moyens. 

Il n'avait pas prévu de démarrer la défense de son titre face à l'ancien numéro un mondial Andy Murray. Difficile vainqueur mardi du 340e joueur mondial, l'Ecossais a sérieusement haussé son niveau de jeu pour disposer de David Goffin en deux sets. Le match s'est scellé sur un douloureux 6-3, 6-4. Si dans le premier set, il est revenu de 4-1 à 4-3, il n'a pu confirmer sur son service. Dans la seconde manche, Murray a pris le large trop facilement (5-1) même si Goffin est remonté de 1-5 à 4-5. Il a même été à 15-40 sur le service de Murray qui a bouclé l'affaire 6-3, 6-4. 

Pour le Liégeois, les conséquences sont lourdes. Il accuse une perte sèche de confiance et de 250 points ce qui n'a pas encore de conséquence sur son ranking. Il est d'ores et déjà assuré de rester à la 11e position. A Shenzhen, il a brûlé un joker ce qui l'obligera à sortir une belle performance à Anvers ou à Sanghai.