Tennis Dominique Monami est la première Belge à être entrée dans le Top 10. Sa vie a changé ce jour d’octobre 1998.

L’histoire n’a pas oublié que la première Belge à avoir poussé les portes du Top 10 se nomme Dominique Monami. Avant la consécration de Justine Henin et de Kim Clijsters, la Verviétoise avait repoussé les limites noir-jaune-rouge le 12 octobre 1998 en accrochant la 9e place à la WTA. Elle n’a jamais quitté le milieu du tennis. Actuellement, elle cumule deux fonctions majeures : directrice sportive du tournoi Challenger de Mons et capitaine de Fed Cup sans oublier son rôle chez Snauwaert.

Dominique Monami, si David Goffin n’oubliera jamais février 2017, vous vous avez gravé une autre date : octobre 1998. Dans quel contexte avez-vous mis un pied dans le Top 10 ?

"Je suis entrée dans le Top 10 par la grande porte. Je n’ai pas profité d’une joueuse qui partait à la retraite ou qui dégringolait au ranking. J’ai battu Martina Hingis qui était à l’époque numéro un mondial lors des demi-finales à Filderstadt."

En plus, vous n’auriez jamais dû vous rendre dans la ville allemande…

...