Tennis

A 22 ans, elle fait depuis deux saisons des pas de géant mais la voilà qui entre ici dans une nouvelle dimension ! Un quart de finale en Grand Chelem, c’est tout simplement énorme et encore plus pour une joueuse qui, il y a un an, n’était encore même pas dans le Top 100 .

Pour quelqu’un qui a enchaîné ses six semaines de préparation avec la Hopman Cup, un doublé à Hobart et donc quatre rencontres en Grand Chelem, le bilan est très positif.

Elise, que ressentez-vous maintenant que vous êtes en quarts de finale d’un Majeur pour la première fois ?