Tennis

Elise Mertens a remporté son 4e sacre en carrière. La numéro un belge, 19e mondiale et 1e tête de série de cette épreuve dotée de 250.000 dollars, a justifié son statut de favorite en battant l'Australienne Ajla Tomljanovic (WTA 96) en finale du tournoi WTA de Rabat, samedi sur la terre battue de la capitale marocaine. Elle s'est imposée 6-2, 7-6 (4) après 1h45 de jeu.

Appliquée sur son service et agressive au retour, Mertens a facilement empoché la première manche (6-2) grâce à deux breaks. Le deuxième set a été davantage disputé. L'Australienne, qui a perdu ses deux premières mises en jeu (3-0), a ensuite élevé son niveau de jeu.

Tomljanovic a sauvé une balle de match à 5-4 sur le service de Mertens avant de réaliser le break (5-5), obligeant les deux joueuses à disputer un jeu décisif. Retrouvant directement sa concentration et sa détermination, Mertens s'est finalement imposée sur sa 3e balle de match.

Elise Mertens disputait à Rabat sa 5e finale sur le circuit WTA, elle qui compte désormais quatre titres à son palmarès. Lauréate à Hobart (surface dure) en 2017 et 2018, la Belge a remporté mi-avril le tournoi de Lugano, déjà sur ocre. La N.1 belge avait aussi disputé l'an passé la finale du tournoi WTA d'Istanbul, perdue contre l'Ukrainienne Elina Svitolina. A noter que Mertens compte également 5 titres WTA en double.

Quant à Ajla Tomljanovic, elle s'est inclinée pour la deuxième fois en autant de finales, déjà battue à Pattaya en 2015.

La droitière belge est dans une forme resplendissante, elle qui n'a plus été battue depuis sa défaite contre la Britannique Johanna Konta à Miami le 25 mars. En simple, elle reste sur 12 succès de rang, cinq à Lugano, deux en Fed Cup et cinq à Rabat.

Elise Mertens tentera de confirmer cette forme la semaine prochaine au tournoi Premier Event de Madrid, où elle rencontrera au 1er tour la numéro deux belge, Alison Van Uytvanck (WTA 49). En cas de victoire, elle pourrait affronter au 2e tour la Roumaine Simona Halep, N.1 mondiale.