Tennis

La Belgique est de retour dans le Groupe mondial II de la Fed Cup de tennis grâce à sa victoire sur la Serbie 2 à 3 dimanche sur la terre battue de Belgrade. Kirsten Flipkens, 30 ans, 60e mondiale, a décroché le point décisif en battant la jeune Ivana Jorovic, 18 ans, en deux sets 7-6 (10/8), 6-4 en pratiquement 2 heures de jeu (1h58).

La Belgique l'emporte dès lors 3 à 2 grâce à ce point décroché par l'Anversoise. La capitaine de l'équipe serbe, Tatjana Jecmenica, avait procédé à un changement de dernière minute dans la composition de son équipe. Ivana Jorovic (WTA-149) et non Jovana Jaksic (WTA 185) devait affronter Kirsten Flipkens.

Le double ensuite composé de Ysaline Bonaventure et An-Sophie Mestach s'est incliné face à la paire serbe formée par Jovana Jaksic et Nina Stojanovic 4-6, 6-0 et 10/5 en 1h19 minutes de jeu.

Plus tôt dans la journée, Yanina Wickmayer, 26 ans, 42e mondiale, était finalement venue à bout d'Aleksandra Krunic, 23 ans, 120e au classement WTA, 1-6, 7-5 et 8-6 en 2h32. Yanina Wickmayer avait en effet été menée 1-6, 0-3.

Samedi, Krunic avait battu Flipkens 6-4 et 7-6 (10/8) puis Wickmayer avait égalisé en dominant Jaksic 7-5 et 6-0. La Serbie était privée de ses deux meilleures joueuses les anciennes numéro 1 mondiale, Ana Ivanovic (WTA 19) et Jelena Jankovic (WTA 23). Ann Devries, la capitaine belge, avait du se passer d'Alison Van Uytvanck (WTA 70).

La Belgique bat donc la Serbie 3 à 2 et retrouve ainsi une place dans le groupe mondial II pour 2017, un niveau qu'elle avait quitté en 2013.

Le tirage au sort de la Fed Cup 2017 aura lieu le 20 juin à Zagreb, en Croatie.


Flipkens remercie Wickmayer de l'avoir mise sur orbite

Kirsten Flipkens a offert à la Belgique le point qui la ramène dans le groupe mondial II de Fed Cup de tennis en battant Ivana Jorovic (7-6, 6-4) dimanche à Belgrade. Les Belges se sont ainsi imposés 1-3 en Serbie.

"Je dois remercier Yanina d'avoir fait le plus difficile en battant cette Krunic qui nous aura vraiment posé beaucoup de difficultés ce week-end", a expliqué Kirsten Flipkens. "Les Serbes étaient peut-être privées d'Ivanovic et Jovanovic mais cette Krunic ira loin et je suis sûre que Jorovic deviendra un grand talent aussi. Je ne sais pas pourquoi mais, depuis jeudi déjà, je me doutais que Jaksic jouerait contre Yanina et elle contre moi."

Jorovic estimait pour sa part qu'elle avait donné le meilleur d'elle-même contre Kirsten mais que ce n'était pas suffisant. "Elle a plus d'expérience que moi. Et pour le moment, elle est encore meilleure joueuse dans l'échange. De plus, c'est une battante. J'ai tenu le plus longtemps possible. Peut-être aurais-je pu tenir encore un peu plus longtemps si j'avais gagné le tie-break. J'espère la battre la prochaine fois."