Federer & Djokovic accèdent tant bien que mal aux demi-finales

BELGA Publié le - Mis à jour le

Tennis

Le Suisse Roger Federer a dû sortir son plus beau tennis pour remonter un déficit de deux sets de retard face à l'Argentin Juan Martin Del Potro (3-6, 6-7 (4/7), 6-2, 6-0, 6-3) et se qualifier mardi pour les demi-finales de Roland-Garros.

Il rencontrera au prochain tour le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, ou le Français Jo-Wilfried Tsonga, 5e mondial et tête de série N.5. Le N.3 mondial, vainqueur en 2009 à Roland-Garros et quatre fois finaliste (2006, 2007, 2008 et 2011), accède à la 31e demi-finale du Grand Chelem de sa carrière, égalant ainsi le record de l'Américain Jimmy Connors.

C'est la septième fois de sa carrière que Federer remporte un match en cinq sets après avoir perdu les deux premiers. Cela lui était arrivé deux fois à Paris, en 2001 au deuxième tour face à l'Arménien Sargis Sargsian, et en 2009 en huitièmes de finale face à l'Allemand Tommy Haas.

Le Suisse a énormément souffert contre Del Potro (ATP 9), ex-N.4 mondial, qui avait déjà failli le battre à Paris en demi-finale en 2009, avant de céder en cinq sets, en payant sans doute son manque d'expérience.

Djokovic écarte Tsonga au terme d'un véritable thriller

Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé, malgré quatre balles de match, en quarts de finale de Roland-Garros par le N.1 mondial Novak Djokovic en cinq sets 6-1, 5-7, 5-7, 7-6 (8/6), 6-1 mardi.

Le Serbe se qualifie pour sa huitième demi-finale consécutive en Grand Chelem où il retrouvera vendredi le Suisse Roger Federer.

Tsonga n'imitera donc pas son copain Gaël Monfils, dernier demi-finaliste français à Paris, en 2008, mais il s'en est fallu de très peu au cours d'une partie dramatique, jouée sous une bruine continue.

D'abord transparent, le Français, N.5 mondial, a poussé Djokovic dans les cordes pour se procurer quatre balles de match dans le quatrième set, à chaque fois sur le service du Serbe, deux à 5-4 et deux autres à 6-5.

Il n'a rien à se reprocher puisque Djokovic les a toutes sauvées en grand champion pour arracher un tie-break et y faire la différence.

Le Serbe a conclu dans le cinquième set, dans lequel Tsonga a rapidement perdu pied, et reste en course pour remporter les quatre tournois du Grand Chelem à la suite, un exploit qui n'a plus été réalisé depuis 1969.

Publicité clickBoxBanner