Federer et les favoris passent, Bemelmans en reste là

Rédaction en ligne avec Belga Publié le - Mis à jour le

Tennis

Le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, s'est qualifié pour le troisième tour de Wimbledon en battant mercredi l'Américain Ryan Harrison en trois sets 6-4, 6-4, 6-4.

Il affrontera le Tchèque Radek Stepanek (N.28) ou l'Allemand Benjamin Becker.

Bemelmans ne réédite pas l'exploit

Ruben Bemelmans n'ira pas au 3e tour de Wimbledon. Le Belge est tombé sur un os en la personne de Richard Gasquet, tête de série n°19. Le Biterrois s'est montré intraitable durant 1h42, le temps de sortir notre compatriote 6-3, 6-4, 6-3.

C'en est donc fini pour le Genkois, 131e à l'ATP. Le sentiment à la sortie peut néanmoins rester positif après la victoire au premier tour sur Calos Berlocq, 37e au classement.

Caroline Wozniacki reviendra-t-elle un jour à son meilleur niveau ? Depuis quelques mois, la jolie Danoise n'en finit plus de dégringoler. Au 1er tour, elle affrontait Tamira Paszek. L'Autrichienne, 37e au classement, ne représentait pas un tour infranchissable. Interrompu par la pluie la veille, le match reprenait aujourd'hui sur le Central.

Las, Wozniacki, tête de série n°7, s'est fait sortir au terme d'un match en 3 sets. Paszek passe donc sur le score de 5-7, 7-6 (4), 6-4. Elle retrouvera Alizé Cornet au tour suivant.

Federer expéditif

Roger Federer n'a mis qu'une heure et quatorze minutes pour se qualifier pour le troisième tour de Wimbledon aux dépens de l'Italien Fabio Fognini en trois sets 6-1, 6-3, 6-2 sous les yeux du prince Charles, en visite au All England Club pour la première fois depuis 1970.

Après n'avoir laissé que trois jeux au premier tour à l'Espagnol Albert Ramos, le Suisse a de nouveau réussi une démonstration contre un adversaire qui n'a pas semblé croire vraiment en ses chances.

A l'abri derrière une très bonne première balle (13 aces), Federer n'a eu à défendre aucune balle de break et a lui-même pris six fois le service de son rival, classé 68e à l'ATP.

"Je suis très content de ma performance. Je sers bien, je bouge bien, je suis très satisfait aussi de ma concentration", a dit le champion helvète, qui s'est fait une petite frayeur en glissant sur le gazon, sans dommage.

Programmé sur le court N.1 pour son entrée en lice, l'ex-N.1 mondial a retrouvé le court central où il a remporté six finales. Devant la "Royal Box", il a fait sa révérence au prince de Galles, qui était accompagné de son épouse Camilla Parker-Bowles.

La reine Elizabeth II était venue en visite à Wimbledon en 2010, mais la dernière apparition du prince Charles datait d'il y a 42 ans.

La pluie qui avait déjà mis fin prématurément à la deuxième journée mardi a recommencé à tomber en milieu d'après-midi. Le jeu a pu reprendre rapidement sur le Central grâce à la fermeture du toit amovible, mais restait suspendu sur tous les autres courts vers 16h00 GMT.

RAS pour les autres favoris

Ca passe également pour David Ferrer (tête de série n°7). L’Espagnol se débarrasse en 3 sets du rasta allemand Dustin Brown sur le score de 7-6 (7/5), 6-4, 6-4.

Milos Raonic peut lui aussi déjà se préparer pour le 3e tour. Le géant Canadien au service surpuissant bat le Colombien Santiago Giraldo sur un triple 6-4. Après une saison sur terre avortée, , on attend de pied ferme le natif de Podgorica sur gazon. Idem pour Juan Monaco (n°15), vainqueur de Jérémy Chardy 6-2, 3-6, 6-3, 7-6 (7/3).

Seule petite surprise dans le tableau masculin, l'élimination de Stanislas Wawrinka par Jurgen Melzer. Terriblement difficile à contrer, l'Autrichien a fait parler son bras gauche pour éliminer le Suisse en 5 sets, 3-6, 7-6 (7/2), 2-6, 6-4, 8-6.

Stosur déjà dehors

L'Australienne Samantha Stosur, tête de série N.5, a été éliminée mercredi au deuxième tour de Wimbledon par la Néerlandaise Arantxa Rus en trois sets 6-2, 0-6, 6-4.

Rus affrontera au troisième tour la Chinoise Peng Shuai ou la Japonaise Ayumi Morita.

Darcis et Rochus font coup double

Steve Darcis et Olivier Rochus se sont qualifiés pour le 2e tour du double messieurs des Internationaux de Grande-Bretagne à Wimbledon, 3e épreuve du Grand Chelem, mercredi à Londres.

Tous deux sortis plus tôt dans la semaine dès leur entrée en lice en simple, les deux joueurs belges se sont imposés en quatre sets - 4-6, 7-5, 7-6 (7/3) et 6-4 - face aux Britanniques Lewis Burton et George Morgan.

La rencontre a duré 2h38. Au tour suivant, en seizièmes de finale, le duo belge sera opposé soit au Mexicain Santiago Gonzalez et son partenaire allemand Christopher Kas, les 12e têtes de série, soit aux Britanniques Liam Broady et Oliver Golding.

Olivier Rochus, 66e mondial, avait été éliminé lundi en 5 sets face à l'Espagnol Nicolas Almagro, 11e joueur du monde et 12e tête de série, par 6-7 (4/7), 3-6, 7-6 (7/4), 6-2 et 6-4, alors que la veille, Steve Darcis (ATP 63) avait perdu aussi en cinq manches face au Français Guillaume Rufin: 6-4, 3-6, 5-7, 6-4 et 6-4.

Publicité clickBoxBanner