Tennis

Roger Federer, éliminé contre toute attente par le 55e joueur mondial, l'Australien John Millman, en huitièmes de finale de l'US Open, a expliqué avoir été étouffé par l'humidité ambiante, lundi à New York.

"Il faisait très chaud ce soir (lundi). J'avais l'impression de ne pas trouver d'air. Il n'y avait aucun courant d'air. J'ai eu du mal avec les conditions, l'humidité surtout, c'est toujours un danger ici", a expliqué le Suisse, numéro 2 mondial, 37 ans.

"C'est une des premières fois que ça m'arrive. C'est désagréable. Vous transpirez de plus en plus au fil du match, et ça vous fait perdre de l'énergie au fur et à mesure. Ça devient difficile de respirer, et quand ça te frappe, c'est très difficile de s'en sortir. Malheureusement, ça m'a affecté aujourd'hui mais j'ai quand même eu mes chances. Quand vous vous sentez comme ça, vous commencez à manquer des occasions, et j'en ai eu. C'est décevant. Mais à un moment donné, j'étais juste content que le match soit terminé... Depuis que le toit est installé (sur le court Arthur-Ashe, ndlr), l'air ne circule plus dans le stade. Je l'avais déjà remarqué lors de ma finale en 2015 (perdue contre Djokovic, ndlr). Ça en fait un US Open complètement différent. Vous êtes trempé, les balles aussi, et tout se ralentit alors que vous essayez de frapper des points gagnants. Ce n'est pas une question d'âge, c'est une question d'humidité. Quand tu joues dans des conditions comme ça pendant 4h (3h30, ndlr), c'est difficile à gérer. Ça peut arriver. C'est une des premières fois que ça m'arrive."

Millman: "C'est un héros pour moi, je n'y crois pas !"

"Je ne réalise pas, j'ai tellement de respect pour Roger et tout ce qu'il a fait pour le jeu. C'est un de mes héros, il n'était pas à son meilleur niveau aujourd'hui (lundi), mais je prends", a déclaré Millman, 29 ans, à même le court, encore incrédule.

"J'ai capitalisé sur le fait que Roger ait connu un jour sans au service", a-t-il ajouté.

C'est donc Millman, pour la première fois de sa carrière en deuxième semaine en Grand Chelem, qui se mesurera à Djokovic pour une place dans le dernier carré.

A 37 ans, Federer voit s'envoler son rêve de mettre fin à dix ans de disette à New York, lui qui s'y est imposé à cinq reprises déjà sans discontinuer de 2004 à 2008.

Voici la balle de match