Tennis

"Murraysmo", c'est fini. Amélie Mauresmo n'est en effet plus le coach d'Andy Murray. La Française a annoncé lundi sur sa page Facebook la fin de sa collobaration avec le joueur de tennis écossais, entamée il y a deux ans.

"Travailler avec Andy au cours des deux dernières années a été une expérience formidable pour moi", dit Amélie Mauresmo, qui est également capitaine de l'équipe de France de Fed Cup. "J'ai beaucoup apprécié de faire partie de son équipe. J'espère qu'il va gagner beaucoup plus de titres."

La collaboration entre Andy Murray et Amélie Mauresmo a débuté en juin 2014. Le numéro 3 mondial, battu dimanche par Djokovic en finale du Masters 1000 de Madrid, a depuis remporté sept tournois, dont deux Masters 1000 en 2015, mais n'a plus soulevé de trophée en Grand Chelem, malgré deux finales à l'Open d'Australie en 2015 et 2016.

"J'ai beaucoup appris d'Amélie au cours des deux dernières années, à la fois sur et hors du terrain. Elle a eu une influence apaisante dans l'équipe et elle va nous manquer. Je vais prendre un peu de temps pour réfléchir à la suite, mais je voudrais la remercier pour tout ce qu'elle a fait, elle a été un précieux membre de l'équipe", déclare Andy Murray dans un communiqué commun.