Tennis Seulement 2.700 Belges trouveront une place dans les tribunes de la finale.

La finale de Coupe Davis aura lieu dans le stade Pierre-Mauroy de Lille sur une surface dure. Le stade pourra accueillir 27.000 supporters avec un toit fermé. Bernard Giudicelli, le président de la FFT, n’a donc pas traîné à déloger le match de rugby qui était prévu ce week-end-là. Il a donc osé faire le pari de la grande fête franco-belge en optant pour un stade proche de la frontière.

"Cette Coupe Davis, nous allons tout mettre en œuvre pour que l’équipe de France la soulève", dit-il dans un communiqué. "Mais au-delà de cette victoire, que nous souhaitons plus que tout, nous voulons que cette finale soit un magnifique rendez-vous populaire, une grande fête du tennis."

Du côté de l’AFT, André Stein n’était pas surpris par cette annonce. "Lille, c’est une évidence, précise le Président. Pour les Belges, il s’agit de la meilleure destination. Plus près était impossible."

L’engouement belge est une autre évidence. Vu la capacité de 27.000 places, les Belges en recevront 2.700 selon le ratio imposé dans le règlement. "J’ai déjà eu des échanges avec le président de la FFT. Nous tenterons d’obtenir plus de tickets, mais je ne me fais pas beaucoup d’illusions. Il y a toujours un petit espoir, mais, avouons-le, c’est de bonne guerre. En 2015, nous n’avions laissé que 10 % des sièges aux Anglais. Les Français suivront cette même logique."

La décision ne devrait pas tomber tout de suite. "En 2015, nous avions pris quinze jours pour mesurer l’engouement. Quand nous avons compris que nous aurions besoin des 90 % de tickets, nous les avons gardés. Je doute que les Français ne se ruent pas sur le site de vente de tickets."

Pour les 2.700 tickets belges, l‘AFT espère se porter garant pour les redistribuer en Belgique en privilégiant les fidèles supporters. Si on se base sur les demandes de 2015 en y ajoutant quelques nouveaux convertis, on peut estimer à près de 20.000 les demandes ! Pour rappel, les déçus étaient déjà nombreux à Gand alors qu’il y avait 11.700 Belges dans les tribunes. Bref, la bataille sera rude.

Pour les malins qui chercheraient à obtenir des tickets via la FFT, il existe également un système qui privilégie les membres.