Tennis

David Goffin (ATP 10) va tenter de se qualifier, ce samedi, pour la deuxième année consécutive pour les huitièmes de finale à l'US Open de tennis. 

Vainqueur 6-2, 6-7 (1/7), 6-3, 6-2 du Néerlandais Robin Haase (ATP 49), le N.1 belge, 27 ans, défiera l'Allemand Jan Lennard Struff (ATP 58), 28 ans, vainqueur, pour sa part, en cinq sets du Français Julien Benneteau (ATP 60), 36 ans. "J'ai eu des hauts et des bas cette année, mais depuis quelques semaines, je rejoue bien", a-t-il expliqué. "J'ai signé d'excellents résultats à Cincinnati (NdlR : il a notamment battu Kevin Anderson et Juan Martin Del Potro, deux membres du Top 10). J'ai eu une bonne préparation et j'ai déjà gagné deux bons matches ici. Je suis dans une bonne dynamique. J'ai bien joué quand cela s'est avéré nécessaire contre Haase et mon épaule tient le coup. J'espère que je pourrai continuer de la sorte."

Même si tout match doit être joué, David Goffin n'a pas de raison particulière de craindre Jan-Lennard Struff. Du haut de son 1,96 m et de ses 87 kilos, le droitier de Warstein n'a réussi qu'à prendre un set au Liégeois en trois précédentes confrontations.

"Ce ne sera pas un match facile, surtout ici sur dur, mais j'ai toujours bien joué contre Struff", a-t-il poursuivi. "Il va falloir être solide, car il n'aura rien à perdre et montera sur le court avec confiance vu ses deux matches gagnés. Mais je sais que j'ai les moyens de contrer sa puissance. Je vais essayer de le sortir de sa zone de confort en le faisant beaucoup bouger pour qu'il ne puisse pas faire le jeu avec son coup droit. Je me sens bien. Physiquement, c'était un bon match contre Haase, pour voir où j'en suis. J'ai vraiment envie de finir la saison en Grand Chelem par un grand résultat ici à New York."