Tennis Le classement WTA est impitoyable. Au repos jusqu'à la fin de l'année, Justine Henin-Hardenne a entamé, ce lundi, sa dégringolade dans la hiérarchie mondiale. Dans l'incapacité de défendre les points de son triomphe à Zürich, la Namuroise vient de perdre trois places, pour rétrograder du 3e au 6e rang, se faisant dépasser par Myskina, lauréate à Moscou, Kuznetsova et Dementieva, finaliste dans la capitale russe. Si, à l'heure actuelle, cette situation est probablement le cadet de ses soucis, elle pourrait, malheureusement, marquer, comme pour Kim Clijsters, le début d'une bien vilaine chute. Victime d'un remarquable succès, depuis plus d'un an, la championne olympique risque ainsi de payer une bien lourde addition dans un avenir proche.

Demi-finaliste du Masters de Los Angeles, elle verra, ainsi, encore tomber 311 points d'ici la fin de saison, ce qui devrait avoir pour conséquence de la faire retomber de quelques échelons supplémentaires. C'est, cela dit, au mois de janvier qu'elle aura tout intérêt à figurer au meilleur de sa forme car elle devra y défendre, en l'espace de trois semaines, les 328 unités de sa victoire à Sydney et surtout les 958 de son sacre à l'Australian Open. Bref, avec un petit peu de malchance, l'ancienne reine du tennis féminin pourrait carrément se retrouver hors du top 20! Réduite au chômage technique, elle en profite, entre-temps, pour goûter à quelques jours de vacances, dans l'espoir de connaître des jours meilleurs...

© Les Sports 2004