Tennis Thierry Van Cleemput, le coach de David Goffin, pense que son poulain "n’est pas une option pour samedi"

Tous les observateurs s’accordent à dire que David Goffin doit absolument jouer le double pour espérer offrir une chance aux Belges de prendre ce point du samedi qui sera crucial dans la balance.

La décision devra être prise à 13h ce samedi. Jusque-là, Johan Van Herck pourra se frotter le crâne à la recherche du duo idéal.

Interrogé à ce sujet, Thierry Van Cleemput, l’entraîneur de David Goffin, a botté en touche. "Je ne cherche pas à cacher des informations mais je ne sais pas ce que le capitaine a en tête. David s’est préparé à jouer les trois jours."

Le sort de David est donc entre les mains de Johan Van Herck. "Je ne pense pas que l’aligner soit une option. Mais qui sait… Personnellement, je préfère qu’il ne joue pas le double. Je ne pense pas qu’il espère jouer mais il en discutera avec son capitaine."

Vu l’importance de la rencontre et vu qu’une victoire assurerait un certain confort, le sacrifice physique ne serait pas vain. "Prendre le point du double est important car après il faut aller chercher deux simples. La Belgique l’a fait contre l’Australie mais ce n’est pas simple."

S’il pensait déjà à la rencontre de samedi, Van Cleemput ne pouvait passer sous silence l’excellente prestation de son protégé face à Lucas Pouille. "On a vu ces derniers temps qu’il parvenait à se transcender et se concentrer sur les événements. Je suis très content de sa prestation. C’était un combat de copains et il fallait garder l’ascendant. On a été léger dans la préparation pour ne pas qu’il ait la pression sur les épaules."