Tennis Ces dernières années, Juan Martin Del Potro était le cauchemar absolu lors des tirages au sort. Retombé dans les limbes du classement, il proposait un jeu qui ne correspondait en rien à son ranking. Aujourd’hui, la "Tour de Tandil" a remis de l’ordre. Sa 8e place mondiale correspond mieux à la magie qui sort de sa raquette.