Tennis Seule Steffi Graf l'avait fait avant elle ! Après avoir remporté Indian Wells, Kim Clijsters a gagné le tournoi de Miami, le sixième plus important de l'année, en battant Sharapova 6-3 7-5. Quelques semaines seulement après être revenue dans la compétition, après une très longue absence, Kim a retrouvé son meilleur niveau: elle est redevenue tout simplement la meilleure joueuse de la planète.

Au terme d'un match particulier puisqu'interrompu après 16 minutes en raison de la pluie, Kim Clijsters a fait preuve d'un sens tactique et technique important afin de battre la jeune et talentueuse Maria Sharapova, troisième tête de série. La jolie Russe, qui fêtera ses 18 ans dans quelques jours, ne s'est pas montrée performante sur ses jeux de service, tout profit pour la Belge qui la "breakait" 5 fois sur le match !

De son côté, Kim Clijsters a de quoi être fière: elle a bettu lors de ses trois tournois, les 5 meilleures joueuses du monde (sauf les Williams puisque pas rencontrées). Pourquoi se priver de ce raccourci: Kim est à nouveau la meilleure joueuse du monde.

Sans parler de ce double record: seule Steffi Graf était parvenue à enchaîner une victoire à Indian Wells et à Miami. De plus, c'est la première fois dans l'histoire du tournoi qu'une joueuse non tête de série remporte cette importante compétition.

Kim Clijsters: "J'ai fort bien su me montrer très patiente aujourd'hui et c'est ce qu'il fallait faire. Je pense que j'ai mieux réussi à m'adapter aux conditions. Il fallait adopter des tactiques différentes pour chaque endroit du court. Mon parcours est assez incroyable et il m'a apporté beaucoup de plaisir. Après cette série de matches, je me sentais un peu fatiguée. J'avais des petites douleurs mais heureusement, elles ne se sont pas aggravées."

Maria Sharapova: "Je n'ai pas su saisir ma chance en conservant mon service (à 5-5 dans le deuxième set). J'aurais ainsi pu mettre la pression sur elle. Ce sont ces occasions qu'il faut que j'apprenne à saisir. Elle a juste réussi à jouer un peu mieux ces points là. La plus grande surprise, c'est qu'elle disputait son 14e match d'affilée et je n'avais pas l'impression qu'elle était fatiguée. Elle continuait à courir sur toutes les balles. Elle récupérait très bien. Après 14 matches, je ne serais pas capable d'en faire autant."