Tennis Alison Van Uytvanck a réussi l'exploit de se qualifier pour le deuxième tour du Brussels Open de tennis, épreuve WTA dotée de 618.000 dollars, disputée sur terre battue dans les installations du Primerose, mardi.

La jeune joueuse de Grimbergen, 17 ans, 427e au classement mondial, a en effet battu au premier tour la Suissesse Patty Schnyder, 56e joueuse du monde en trois sets: 6-3, 2-6 et 6-2 en 1h 42 minutes de jeu.

Patty Schnyder s'était réjouie sur son blog de pouvoir rencontrer une joueuse qu'elle ne connaissait pas encore, "d'habitude je connais toujours mes adversaires par coeur", avait-elle écrit. Et la Suissesse a fait connaissance avec Alison Van Uytvanck qui poursuit son parcours de rêve lors de ce premier rendez-vous bruxellois où elle avait déjà réussi à s'extirper des qualifications.

Dès l'entame de match, Van Uytvanck posait des problèmes à son adversaire bénéficiant de balle de break, qu'elle parvenait à concrétiser dans le 3e jeu (2-1). Schnyder égalisait dans la foulée (2-2), mais perdait à nouveau son service dans le 7e jeu (4-3) face au jeu varié, en longueur et fait de pas mal d'amorties, d'Alison Van Uytvanck qui remportait le premier set, à la surprise générale, 6-3 en 39 minutes de jeu.

Patty Schnyder remettait les pendules à l'heure suisse ensuite empochant le deuxième set en 28 minutes: 2-6 prenant le service de son adversaire à 2 reprises.

Le troisième set, décisif, était serré jusqu'au 6e jeu qu'Alison Van Uytvanck parvenait à prendre à Patty Schnyder pour mener 4-2. Elle confirmait ensuite son break grâce toujours un bon sens tactique pour l'emporter 6-2 sur sa première balle de match.

Si Alison Van Uytvanck, issue donc des qualifications, voulait éviter Yanina Wickmayer au premier tour, elle la retrouvera peut-être au second à condition que Wickmayer, 22e mondiale et 6e tête de série, vienne à bout mardi en début de soirée de la 16e joueuse du monde, l'Estonienne Kaia Kanepi, qui a dû, elle aussi, passer par les qualifications.