La Belgique bat la Suède et retrouve le groupe mondial

Belga Publié le - Mis à jour le

Tennis

La Belgique mène 3 à 0 face à la Suède à l'issue du double remporté samedi par Ruben Bemelmans et Olivier Rochus et évoluera à nouveau dans le groupe mondial la saison prochaine. La paire belge s'est en effet imposée en quatre sets face à son homologue suédoise, sur la terre battue du Primerose, à Bruxelles.

Ruben Bemelmans (ATP-123) et Olivier Rochus (ATP-99) ont battu Michael Ryderstedt (ATP-457), associé à Johan Brunström, non classé en simple, mais 76e mondial en double: 6-4, 4-6, 6-3 et 6-2 en 2h34 minutes de jeu.

"On est parti favori", a réagi Johan Van Herck, le capitaine belge. "On a beaucoup de qualités. Il faut jouer avec ça et ne pas trop regarder l'adversaire. On a une équipe très forte et l'on peut faire mal à beaucoup d'équipes."

Pour la 6e fois associé en double sur le circuit ATP - et la seconde fois en Coupe Davis (après mars 2010 en Australie), Ruben Bemelmans et Olivier Rochus ont assuré après les deux victoires en simple la veille de Steve Darcis et David Goffin.

Chacun des joueurs du double a remporté sa mise en jeu dans la première manche, hormis Johan Brunström dans le 10e jeu. Ce fut suffisant pour permettre à la Belgique d'empocher le premier set (6-4) en 45 minutes.

Vainqueur de ses 4 derniers doubles en Coupe Davis, dont la dernière version déjà composée de Ryderstedt et Brunström, la Suède n'abdiquait pas. Ruben Bemelmans devait concéder son service à 1-1 et les Suèdois de mener 1-3. Malgré 2 balles de set déjà sauvées sur le service d'Olivier Rochus à 3-5, la Belgique devait concéder son premier set du week-end (4-6). On jouait depuis 1h30.

Deux retours de service en boulet de canon, un signé Bemelmans, l'autre Rochus, ont permis aux Belges de faire le break dans le 4e jeu de la 3e manche. Là encore, ce fut suffisant pour décider de l'issue du set. Pour la Belgique, une deuxième fois: 6-3 en 38mn.

Olivier Rochus et Ruben Bemelmans, que 7 ans d'âge séparent, ne comptaient prendre aucun risque et breakaient Michael Ryderstedt tôt dans le 4e set pour mener 2-1, puis 3-1 et filer vers le gain du double (6-2 sur la première balle de match) et par conséquent du match face aux Suédois.

La Belgique évoluera à nouveau dans le groupe mondial la saison prochaine. Johan Van Herck pouvait être content. Le capitaine belge voulait remporter le double, mettant fin à 6 défaites de suite. La dernière victoire belge en double en Coupe Davis remontait en effet à mars 2009 contre la Pologne (4-1) au Sart-Tilman à Liège avec Steve Darcis et Olivier Rochus.

"C'est super", a réagi à chaud Ruben Bemelmans. "On a joué trois matches incroyables, que ce soir hier (en simple vendredi) et avec le double." Un sentiment partagé par Olivier Rochus, "sur papier on était largement favori, mais en tennis ce n'est pas toujours transposé sur le terrain. On a cependant vraiment bien assuré, déjà avec les simples. En menant 2 à 0, on savait que l'on pouvait se permettre de perdre le double, mais on a joué bien libéré et c'est super de finir à 3 à 0."

Les deux simples au programme dimanche au Primerose se joueront bien tous les deux, au meilleur des 3 sets, tous au tie-break.

Publicité clickBoxBanner