Tennis La réforme de la Coupe Davis a été adoptée. Rien ne sera plus pareil.

Le sort en est jeté. Après bien des tumultes, l’assemblée générale de la Fédération internationale de Tennis (ITF) a donné son feu vert, ce jeudi, à Orlando (Floride), au sulfureux projet de réforme de la Coupe Davis, piloté par le groupe d’investissement Kosmos, cher au footballeur du Barça Gerard Piqué. À l’heure du dépouillement, le oui est passé avec 71,4 % des voix alors qu’il devait réunir au minimum 66 % des voix. Les chiffres donnent le tournis puisque le nouveau partenariat porte sur 25 ans pour un budget annoncé de trois milliards de dollars !