Tennis

Découvrez tout ce qu'il s'est passé cette nuit à l'US Open.

Serena Williams, toujours plus proche d'un exploit exceptionnel

L'hécatombe des têtes de série se poursuit. Karolina Pliskova était la joueuse la mieux classée du tableau des quarts de finale. Elle n'est plus. Serena Williams l'a évincé en deux sets 6-4, 6-3. Un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, Serena se rapproche de son 24e titre en Grand Chelem, le premier depuis qu'elle est devenue maman. Malgré un très mauvais début de match, elle a ajusté ses coups pour vivre un match assez tranquille. En un an, Serena Williams a connu beaucoup de moments difficiles avec des forfaits, des défaites cuisante (6-0, 6-1 à Miami) et des polémiques, mais, aujourd'hui, elle a retrouvé le sourire sur le terrain. Elle a battu sa première joueuse du Top 10 en 2018. En demi-finale, elle affrontera la surprise lettone Sevastova. Les portes sont grandes ouvertes pour l'Américaine. "Je ne vais pas m'avancer. Même, si je suis en demi-finale, voire en finale, la route est encore longue jusqu'à la victoire. On l'a vu à Wimbledon (elle a été battue en finale par Kerber) . Je prends vraiment match par match."

Stephens, la reine déchue

Sloane Stephens a été battué par la Lettone Anastasija Sevastova sur un score sec. Opposée à la lauréate sortante Sloane Stephens à la mi-journée, la joueuse balte s'est mieux accommodée d'une nouvelle journée de chaleur accablante à New York que l'Américaine de 25 ans, affaiblie par une sinusite et battue 6-2, 6-3. "Mentalement, physiquement, je n'y étais pas. Et la chaleur n'a rien arrangé", a résumé la N.3 mondiale, la seule joueuse du top 5 à avoir dépassé le troisième tour à Flushing Meadows. "C'était un match très physique, c'était difficile de jouer, il fait tellement chaud dans le stade", a confirmé Sevastova, déjà tombeuse au tour précédent de la N.7 mondiale, l'Ukrainienne Elina Svitolina. Battue au même stade du tournoi new-yorkais par Stephens il y a un an, la Lettonne a fait d'une pierre deux coups: elle a pris sa revanche, et, à 28 ans, s'est qualifiée pour sa toute première demi-finale en Grand Chelem. Jusque-là, elle avait plafonné en quarts de finale deux fois, toutes à l'US Open (2016 et 2017).

Del Potro nage en plein bonheur

Le n°3 mondial Juan Martin Del Potro a été le premier joueur qualifié pour les demi-finales. Même s'il a perdu son premier set du tournoi, il a tenu le choc contre l'Américain John Isner. En 3h30, il l'a battu 6-7 (5/7), 6-3, 7-6 (7/4), 6-2. Del Potro et l'US, c'est une belle histoire d'amour. En effet, c'est en 2009 à Flusing Meadows que l'Argentin a signé son plus grand exploit en remportant le Major américain alors que Federer et Nadal régnaient sans partage à cette époque. "Gagner ce genre de match et atteindre une nouvelle demi-finale en Grand Chelem ici, en jouant à ce niveau-là, me donne beaucoup de joie", a confié "Delpo", déjà dans le dernier carré il y a un an. Fort du meilleur classement de sa carrière - n°3 mondial - et laissé en paix par ses poignets qui l'ont tant fait souffrir, le grand Argentin (1,98 m) s'affirme, à 29 ans, comme un prétendant de plus en plus sérieux au titre au fil du tournoi new-yorkais.


Le chiffre du jour

0

Il n'y a plus la moindre représentante du Top 10 dans le tableau féminin de l'US. La joueuse la mieux classée? Madison Keys qui n'est que la 14e joueuse mondiale, mais qui n'est qu'en quart de finale. Pour le moment, la première demi-finale oppose Serena (WTA 26) à Sevastova (WTA 18).


La polémique du jour

Sur le temps de midi, New York était à nouveau frappé par une chaleur suffocante. Les conditions de jeu étaient si extrêmes que les organisateurs ont pris une décision historique en interrompant des matches de juniors. En tout, 10 matches ont été suspendus. Une grande première à l'US. " Il y a eu des vomissements, des vertiges, raconte Antoine Cornut-Chauvinc dans le quotidien de L'Equipe. Il faisait très chaud, c'était dur de jouer. Je n'avais jamais connu de conditions aussi extrêmes. C'est dangereux.»


Le programme du jour: Djokovic face au tombeur de Federer

Arthur Ashe Stadium
A partir de 18h00, heure belge
Naomi Osaka (Jap/n°20) - Lesia Tsurenko (Ukr)
Marin Cilic (Cro/n°7) - Kei Nishikori (Jap/n°21)
A partir de 1h00, heure belge
Carla Suarez Navarro (Esp/n°30) - Madison Keys (USA/n°14)
Novak Djokovic (Ser/n°6) - John Millman (Aus)