Tennis

La République tchèque a remporté la Fed Cup 2018. Katerina Siniakova (WTA 31) a battu Sofia Kenin (WTA 52) en trois sets 7-5, 5-7, 7-5 et 3 heures et 45 minutes de jeu dans le premier match de dimanche à l'O2 Arena de Prague (surface dure). La Tchéquie mène désormais 3-0 face aux Etats-Unis et est assurée d'enlever le trophée.

Les Tchèques menaient 2-0 après les deux premiers simples samedi, remportés par Barbora Strycova (WTA 33) sur Sofia Kenin et par Katerina Siniakova face à Alison Riske (WTA 63).

Meilleure nation de ces dernières années, la Tchéquie a remporté six des huit dernières éditions de la Fed Cup (2011, 2012, 2014, 2015, 2016 et 2018). Seuls deux autres pays ont réussi à contester cette suprématie: l'Italie en 2013 et les Etats-Unis l'an dernier. En tout, les Tchèques ont été titrées à 11 reprises (6 titres pour la Tchéquie, 5 pour la Tchécoslovaquie).

Avec 18 sacres, les Etats-Unis détiennent le record des succès dans cette compétition, que la Belgique avait remportée en 2001.

Les deux finalistes présentaient des équipes remaniées à l'O2 Arena de Prague: la capitaine américaine Kathy Rinaldi a laissé de côté Sloane Stephens (WTA 6) et Madison Keys (WTA 16), tout comme les soeurs Williams.

Le capitaine tchèque Petr Pala a quant à lui dû se passer des services de Karolina Pliskova (WTA 8), blessée et de Petra Kvitova (WTA 7), malade.