Tennis À trois semaines de Roland-Garros, le tennis français ne tient pas la forme.

La dernière victoire française dans le tournoi masculin de Roland-Garros remonte à 1983 et au sacre historique de Yannick Noah. Et, sauf miracle, ce n’est pas cette année que la Marseillaise retentira à nouveau sur le court Philippe Chatrier.

À trois semaines de l’ouverture du tournoi parisien, l’inquiétude règne, en effet, dans le camp tricolore. Récemment opéré du ménisque, Jo-Wilfried Tsonga a d’ores et déjà renoncé aux Masters 1 000 de Madrid et de Rome. Et, de son propre aveu, il n’est pas sûr d’être rétabli pour le rendez-vous de la porte d’Auteuil. "Honnêtement, je ne sais pas quand je vais revenir", a-t-il confié, un zeste de dépit dans la voix, conscient qu’il sera peut-être obligé de zapper la saison sur terre battue.

(...)