Tennis

Si vous avez manqué les matches de la nuit passée, voici un passage en revue de tout ce qu'il faut savoir.

Djokovic joue, gagne et s'économise

Novak Djokovic partait dans cet US avec le statut de grand favori. Le Serbe avait pointé un quart de finale explosif face à Roger Federer. Il n'en fut rien. Le Suisse avait été surpris par l'Australien Millman. Novak Djokovic a sauté sur l'occasion de s'économiser avant les demi-finales. En night session, il a bousculé sans forcer Millman en 3 sets 6-3, 6-4, 6-4 malgré 53 fautes directes. Djoko a pu économiser des forces pour la suite ce qui, vu les conditions de jeu, est un atout indéniable. "J'ai vraiment été testé pendant trois heures", a-t-il souligné dans L'Equipe. John a installé une vraie bataille sur le court. Il a réussi un tournoi incroyable. J'ai souffert physiquement, surtout à la fin du premier et au début du deuxième. Dans ces cas-là, on essaye de survivre. Quand John s'est excusé au début du deuxième set parce qu'il lui fallait rentrer au vestiaire pour se changer, je lui ai dit que je n'avais pas de problème à rester dix minutes sur ma chaise, à l'attendre, tout en me relaxant !" En demi-finale, il s'attaque à un autre revenant, Kei Nishikori.

Nishikori de retour après avoir dû passer par les Challengers

Kei Nishikori est un exemple de détermination sur le circuit. Après être monté jusqu'au Top 4 mondial, il a été contrarié par des blessures à répétition en 2017 au point de quitter la circulation. En début d'année, il est reparti au combat en reprenant avec des Challengers, c'est-à-dire la Division 2 du circuit. A force de travail, il s'est présenté en quart de finale de l'US Open contre son bourreau de la fameuse finale de 2014. Il n'a pas remporté le match de l'année. Loin de là ! Le Japonais peut encore se demander comment il a survécu à cette rencontre. En effet, il était mené 2-6, 2-4. Marin Cilic, tombeur de David Goffin au tour précédent, était d'une irrégularité rare avec 70 fautes directes contre 57 coups gagnants. Le combat s'est achevé sur le score de 2-6, 6-4, 7-6(5), 4-6, 6-4 après 4h07. Sur sa route vers la finale, il lui reste encore à écarter Novak Djokovic.

Keys a trouvé les clefs sans difficulté

Ce quart de finale entre Madison Keys et Carla Suarez Navarro ne passionnaient pas grand monde à l'exception des Américains qui rêvaient d'une finale 100% US et des Espagnols. En plus, Madison Keys a vite écrasé la rencontre avec son jeu agressif. En face, on ne reconnaissait pas trop la fille qui avait quand même battu Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Maria Sharapova. La rencontre était pliée en 1h23 et on retiendra que les Américains sont ravis de voir la finaliste de la dernière édition briller à nouveau au stade Arthur Ashe un an plus tard. Keys est forcément interrogée sur ses souvenirs de 2017. «Je me souviens que je m'étais servie de l'énergie du public et je compte bien faire de même jeudi. Je suis très satisfaite de mon niveau de jeu. Il faut que je garde la même attitude." Elle sera opposée en demi-finale à la surprise japonaise Naomi Osaka.

Djokovic interdit de contact avec... sa femme

Djokovic - Millman n'a pas été une partie haletante. Les supporters restaient sur leur faim. Novak DJokovic aussi. Dans le deuxième set, Novak Djokovic espérait demander des médicaments à sa femme présente en tribune. Mais, il ne s'attendait pas au refus de l'arbitre. La solution vint d'un ramasseur de balle qui a fait le lien entre le clan Djoko et le joueur.

Le chiffre du jour...

... 1996

Naomi Osaka est la première joueuse japonaise à se qualifier pour une demi-finale de Grand Chelem depuis 1996. A l'époque, Kimiko Date lui avait montré la voie. Osaka n'a jamais douté de l'issue du match. Elle a surclassé la surprise du tableau, Lesia Tsurenko. Le 6-1, 6-1 était plié en moins d'un heure. Elle affrontera Madison Keys au tour suivant.



Le programme de jeudi

Stade Arthur Ashe dès 1h00 du mat (heure belge)
Serena Williams (USA/n°17) - Anastasija Sevastova (Let/19). Elles ne se sont jamais affrontées!
Madison Keys (USA/n°14) - Naomi Osaka (Jap/n°20)